Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de ghimi

Le blog de ghimi

Petits évènements de la vie de tous les jours, patrimoine, randonnées, voyages, loisirs, famille, ...

15 Août 2017

Le samedi qui suit le 15 août au Plaix, c'est l' ...

Le samedi qui suit le 15 août au Plaix, c'est l' ...

une des ultimes fêtes paysannes du Berry.

On y respire d'appétissantes odeurs de cuisine ...

et de miches de pain cuites dans le four du domaine,

on y mange à l'ombre des ramées,

on y danse au son des instruments populaires,

on y joue que l'on soit petit ou grand !

 

Le samedi qui suit le 15 août au Plaix, c'est l' ...

Un bon moment de détente paysanne ...

Entrée gratuite

Publié par ghimi à 10:04am - Voir le commentaire ()

3 Août 2017

Charles Ribault de Laugardière, ethnographe du Berry

Charles Ribault de Laugardière, ethnographe du Berry

Vendredi prochain, au château du Plaix,

Christophe Samain, chercheur du groupe de la Guérouée de Gâtine,

parlera de Charles Ribault de Laugardière.

Les notes manuscrites de ce discret ethnographe du Berry

sont une véritable richesse en bien des domaines.

Prix d'entrée : 8 euros

 

 

Publié par ghimi à 08:48am - Voir le commentaire ()

1 Août 2017

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Première étape de notre journée découverte des lavoirs de Puisaye,

le petit village de Tannerre-en-Puisaye avec son lavoir sur le Branlin,

lavoir très probablement inondable si l'on se réfère à l'indication sur la cheminée.

Tout comme celui de Saint-Fargeau, il possède un cabinet d'aisance ...

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

A quelques kilomètres, Mézilles, la même rivière et un lavoir,

  et, sur la place, une jolie église dédiée à saint Marien

 abritant une fresque représentant saint Blaise ;

les gerbes de blés déposées au pied de l'autel auraient-elles un rapport avec cette fresque ?

 

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Retour à Saint-Sauveur où, à la sortie du village,

en bordure de route, nous trouvons en contrebas,

un lavoir carré en impluvium (récupération des eaux de pluie), assez rare chez nous;

il possède également un cabinet d'aisance.

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Direction l'aire pour camping-cars de Treigny,

village où nous devrions découvrir le prochain lavoir prévu dans notre programme :

aucune indication sur le plan,

en fait, après renseignement auprès de l'office de tourisme (encore ouvert à 12h 30 !),

c'est à Perreuse, village tout proche que nous devrions aller.

Avant la pause du déjeuner,

un petit tour jusqu'à l'église Saint-Symphorien dite pompeusement "cathédrale de Puisaye",

très probablement par ses dimensions importantes pour un édifice de campagne.

 

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Caché en bas d'un sentier,

le lavoir de la Marlée (XVI ème) est un véritable petit bijou.

De forme ovale, en impluvium et alimenté par une petite source,

il fut utilisé jusqu'à l'arrivée des machines à laver vers 1963.

 

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Un détour par Bouhy pour un lavoir rectangulaire assez semblable aux précédents,

dommage qu'il soit recouvert de tuiles mécaniques ...

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Saint-Amand-en-Puisaye,

une belle reconversion pour ce lavoir devenu office de tourisme et lieu d'exposition.

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Dernière étape lavoirs, Arquian :

un beau lavoir à l'entrée du village, sur la Vrille,

possédant une toiture à deux pentes couverte d'ardoises.

 

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Une dernière petite balade le long des sept écluses du canal de Briare à Rogny,

un ouvrage d'art qui devait permettre de franchir une colline de 24 mètres.

A la fin du XIX ème siècle, cet escalier d'écluses fut abandonné,

 un nouveau tracé du canal permit de contourner la colline.

 

 

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Quelques gouttes de pluie ...

il serait temps de prévoir l'étape du soir.

Pourquoi pas un arrêt France Passion, au milieu des vignes,

au Domaine des Cortillaux à Ousson-sur-Loire,

le temps de déguster et peut-être ... d'apprécier un vin rouge des coteaux du Giennois?

Et pourquoi pas aussi une balade digestive en bord de Loire !

 

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Nuages et fraîcheur au réveil,

mais impossible de quitter la région sans un passage à Briare

et son pont canal qui enjambe la Loire.

Y flâner reste toujours un vrai plaisir ... même quand le moment du retour arrive !

La croisière sera pour une autre fois !

 

De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...
De l'eau et ... de l'eau et ... encore de l'eau ...

Publié par ghimi à 16:35pm - Voir le commentaire ()

1 Août 2017

Le voici, le voilà ...

Le voici, le voilà ...

Amateurs de la petite histoire lignièroise,

le numéro 12 des "Mangeurs de grenouilles" vous attend.

Bonne lecture à tous.

 

Publié par ghimi à 11:54am - Voir le commentaire ()

31 Juillet 2017

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

Idéalement installés sur l'aire pour camping-cars située à proximité du centre et du château,

il ne nous reste plus qu'à visiter, flâner

et profiter des animations proposées en toute tranquillité.

Un air de vacances plane en ces lieux ...

Un p'tit café face au château,

quelques emplettes, une visite à l'OT

et nous voilà parés pour une visite un peu plus approfondie du patrimoine fargeaulais.

 

 

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

 Dix siècles durant, cette grosse bourgade de la Puisaye s'est façonnée autour de son château ;

une petite marche dans les rues pour un retour dans le passé plus ou moins lointain s'impose :

le petit pont de pierre enjambant le ru du Bourdon

tout proche du bâtiment qui abritait au XIX ème siècle

une machine à vapeur destinée à produire de l'électricité dans le village ...

ce qui était bien rare à cette époque !

les lavoirs dont un avec un cabinet d'aisances ...

 

 

 

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

la chapelle Sainte-Anne (XV ème et XVI ème) au sein du cimetière,

ornée de peintures murales représentant la passion du Christ,

fresques splendides qu'il faudrait, à mon avis, penser à restaurer ...

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

Les lucarnes anciennes dites guitardes,

témoignage du savoir-faire des compagnons charpentiers,

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

l'ancienne collégiale, l'église Saint-Ferréol (XIII ème),

(remarquable par sa rosace centrale inscrite dans un carré),

 dans laquelle Jeanne d'Arc se serait recueillie en février 1429,

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

l'ancien couvent des augustins devenu le musée de l'aventure du son,

(à voir une prochaine fois !),

la plus ancienne maison et son air penché,

le beffroi (XV ème), porte de la ville, unique vestige de la première enceinte,

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

et, ... et, ...

le château bien sûr !!!

Cette année, nous avons décidé de revivre l'histoire du château autrement et ...

hors du temps,

à la chandelle, au milieu de personnages costumés,

accompagnés d'une guide férue d'anecdotes ...

sans oublier le marquis Michel chargé de la fermeture des portes !!!

Une soirée féérique et inoubliable ...

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

Saint-Fargeau,

c'est aussi le spectacle son et lumière dans le parc du château,

un livre d'images toutes plus belles les unes que les autres :

des fantômes sortant des murailles,

l'épopée de Jeanne d'Arc,

un tournoi de chevalerie,

l'arrivée de la Grande Mademoiselle,

une chasse à courre,

la Révolution,

les troupes américaines à la fin de la guerre, ...

1000 ans d'histoire, près de 600 acteurs, une cinquantaine de cavaliers, ...

des effets en 3D sur le château, ...

Un moment exceptionnel, extraordinaire, sublime ...

surtout lorsque la soirée se termine ...

par un concert de trompes de chasse dans la cour intérieure !

 

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante
Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

Deux journées formidables !

Sans nul doute Saint-Fargeau attire,

on aime y venir et y revenir,

d'autant plus que la ville est jumelée avec Hermeskeil en Allemagne, ville natale de Michou.

Une rencontre avec la secrétaire du jumelage ...

on ne devrait pas être loin de l'adhésion !

Saint-Fargeau, une petite ville pittoresque et attachante

Publié par ghimi à 10:27am - Voir le commentaire ()

29 Juillet 2017

Dans les pas de Colette

Dans les pas de Colette

à Saint-Sauveur en Puisaye.

Jardin, maison, jardin,

un environnement plein de charme se poursuivant avec la visite de la maison de l'écrivain,

le paradis de son enfance où elle vécut jusqu'à ses 18 ans.

Une demeure bourgeoise de la fin du XIX ème siècle

  évoquée avec précision dans ses romans,

un cocon à l'atmosphère chaude

qu'un guide saura nous faire apprécier

en ponctuant sa visite d'anecdotes parfois drôles, parfois empreintes d'émotions.

Dans les pas de Colette
Dans les pas de Colette
Dans les pas de Colette
Dans les pas de Colette
Dans les pas de Colette

"La maison était grande, coiffée d’un grenier haut. ...

La façade principale, sur la rue de l’Hospice, était une façade à perron double, noircie, à grandes fenêtres et sans grâces, une maison bourgeoise de vieux village, mais la roide pente de la rue bousculait un peu sa gravité, et son perron boitait, six marches d’un côté, dix de l’autre."

La maison de Claudine

Colette

Dans les pas de ColetteDans les pas de ColetteDans les pas de Colette

A quelques mètres de là,

le musée Colette, installé dans le château :

un complément  permettant de découvrir tout de sa vie

jusqu'à sa dernière demeure au Palais-Royal à Paris.

"Musée d'un genre nouveau,

tout en impressions et sensations ...

L'âme de Colette émane de ses nombreuses photographies,

de ses collections de boules de verre et de papillons

ainsi que de la reconstitution de son salon et de sa chambre de l'appartement du Palais-Royal."

Une filmographie, composée de  documentaires d'époque,

livre aux visiteurs toutes les facettes d'une vie qui ne fut pas toujours consacrée à l'écriture.

Dans les pas de Colette
Dans les pas de Colette
Dans les pas de Colette

Puisaye littéraire le temps d'un après-midi ...

et ... la Puisaye historique ?

 A Saint-Fargeau bien sûr !

Dans les pas de Colette

Publié par ghimi à 13:31pm - Voir le commentaire ()

28 Juillet 2017

Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny

Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny

Classée site touristique majeur de la Bourgogne,

cette carrière était déjà connue à l'époque gallo-romaine

comme quelques autres de ce pays de Forterre.

Sa pierre, utilisée dans ses débuts pour des sculptures et des sarcophages,

a, aux XVIII ème et XIX ème , été exploitée plus intensément :

elle servit notamment à la construction de grands monuments parisiens

comme l'Opéra, l'Hôtel de ville, le Conservatoire National des Arts et Métiers,  ...

 

 

Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny

Déambulation dans ces "grottes" impressionnantes

portant les traces "des lances et des pics"

des carriers ayant oeuvré depuis des siècles ... ,

découverte de superbes chefs-d'oeuvre de Compagnons tailleurs de pierre

avec, par exemple, l'escalier de l'Ascension.

 

Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny

et émerveillement devant ce témoignage de notre passé ...

pas étonnant que des enfants (et pourquoi pas des adultes)

prennent du plaisir aux ateliers proposés !

Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny

Vraiment un grand bravo pour la mise en valeur de ce lieu

qui, de plus, lorsqu'il fait des températures caniculaires

nous a offert un moment de fraîcheur ... (12 °!!!).

Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny

Un petit tour jusqu'au village de Taingy dont dépendent les carrières

où nous aurions aimé visiter l'église Saint-Martin (XVI ème)

sauvée de l'abandon au début du XX ème siècle ...

Hélas ! le village était désert et l'église fermée ...

Chaleur, heure inadéquate ou désertification ???

Le tout peut-être !

 

 

Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny
Une cathédrale à l'envers : la carrière souterraine d'Aubigny

Publié par ghimi à 09:20am - Voir le commentaire ()

27 Juillet 2017

Les moutons du Berry

Les moutons du Berry

Berrichon du Cher, Berrichon de l'Indre, Solognot ... ?

Cet animal emblématique du Berry vous intéresse ?

 

Les moutons du Berry

Mic Baudimant  partagera ses connaissances sur ce sujet lors du prochain "Ecoutez voir"

organisé par les Thiaulins au château du Plaix le vendredi 28 juillet.

Prix d'entrée : 8 euros.

Publié par ghimi à 20:17pm - Voir le commentaire ()

27 Juillet 2017

Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais

Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais

Une nuit tranquille au Domaine Charrier et nous voilà en route pour Clamecy ...

De vagues souvenirs de cette petite ville me reviennent en tête ...

les souvenirs sont bien lointains et imprécis puisqu'ils datent de mon voyage de fin de 3ème !

C'est pas peu dire !!!

Un petit arrêt dans le village de Menou qui a eu une idée géniale de bibliothèque de rue :

une ancienne cabine téléphonique.

Voilà qui serait à faire à Lignières en choisissant une vieille cabine britannique,

petit clin d'oeil à notre jumelage avec Dunbar !

Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais

Un parking ombragé près de la maison de santé,

(endroit idéal pour éviter d'exposer notre Delfin au soleil déjà bien chaud du matin),

et l'ancienne capitale du flottage du bois,

Clamecy,

ville natale de Romain Rolland, prix Nobel de littérature en 1915,

mais aussi d'Alain Colas et de l'auteur de "Mon oncle Benjamin", Claude Tillier,

 peut nous livrer les trésors de son patrimoine architectural :

au fil des rues étroites et souvent pentues,(celles de la monnaie, des moulins, ...)

et des escaliers,

des maisons à colombages comme celle du tisserand,

des demeures du XVII ème,

l'ancien grenier à sel,

la maison du chapitre,

les arcades du petit marché, ...

 

 

 

Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais

Une halte déjeuner à la crêperie de l'ancien canal,

face au musée d'Art et d'Histoire Romain Rolland

que nous ne pourrons visiter puisque nous sommes mardi, jour de fermeture,

avant de découvrir la collégiale Saint-Martin (XIII ème), de style gothique bourguignon,

se dressant majestueusement devant nous au pied de l'escalier :

façade élancée et tour flamboyante "hérissée de gargouilles",

magnifique rosace en façade,

orgue de Cavaillé-Coll, célèbre facteur d'orgue du XIX ème, ...

un bien bel édifice.

 

 

Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais

Quelques emplettes avant de quitter cette jolie petite  ville

et de nous mettre en quête d'un lieu agréable pour la nuit ...

le camping de Toucy est tout à fait ce qu'il nous faut :

accueillant, de petite taille et de plus situé en bordure d'un superbe plan d'eau.

Due demander de plus ?

Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais
Clamecy, cité médiévale du Haut-Nivernais

A nous la découverte, durant quelques jours, des richesses du pays de Puisaye - Forterre.

Publié par ghimi à 19:18pm - Voir le commentaire ()

25 Juillet 2017

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

Combien de fois avons-nous dit, en franchissant la Loire,

qu'il nous faudrait bien prendre le temps de visiter cette ville de La Charité ...

Et bien, cette année, c'est décidé nous y faisons étape.

Quelques difficultés à stationner, étant donné les travaux de remise en état du pont de pierre,

mais rien n'est impossible !

Installés en bordure de Loire,

il ne nous reste plus qu'à franchir le fleuve sur le spectaculaire échafaudage

pour arriver au pied du prieuré.

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

L'abbaye de Cluny créa, au milieu du XI ème siècle, le prieuré de La Charité

qui eut rapidement un rôle essentiel dans l'ordre clunisien,

d'ailleurs la ville ne devint-elle pas "la fille aînée de Cluny".

Après la Révolution des habitations se bâtirent sur son flanc, ... 

en 1998, l'église Notre-Dame fut inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO

en tant qu'étape sur les chemins de Compostelle,

en 2011, la ville se voit accorder le label "Ville d'art et d'histoire",

en 2012, La Charité-sur-Loire devient " Centre Culturel de rencontre",

(une distinction rare),

avec son festival du mot, ses marchés et foires du livre,

et ses citations d'écrivains célèbres au hasard des façades ...

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

En arrivant en bas des marches, sur la place des pêcheurs,

se dressent devant nous le clocher Sainte-Croix

(unique élément subsistant de la façade romane)

et le portail gothique.

Ce portail franchi, nous nous retrouvons place Sainte-Croix,

dans l'ancien intérieur détruit de l'église,

là même où se tient actuellement l'Office de tourisme.

Conseillés et munis du guide touristique des lieux,

en route pour la découverte de ce "monument/ville".

.

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

L'église Notre-Dame,

construite sur deux siècles (XI ème et XII ème),

est ce qui subsiste de l'ancien édifice :

chapiteaux, chevet, absidioles romanes, ...

avaient déjà retenu l'attention de Victor Hugo

mais aussi surtout celle de Prosper Mérimée

qui intégra dès 1840 ce prieuré dans sa liste des monuments historiques.

 

 

 

 

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

Poursuivant la balade,

le jardin des Bénédictins où, en 1975, fut mise à jour, lors de travaux,

l'église Saint-Laurent destinée au culte des défunts,

la salle capitulaire,

le cloître,

la cour du prieuré et celle du château, ...

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

Un grand bravo à la ville de la Charité, propriétaire des lieux,

qui conduit depuis des années leur restauration !

Encore quelques pas, (bien qu'il fasse un peu chaud !),

qui nous mènent, entre autre, jusqu'aux remparts ...

permettant

de dominer la cité historique (et ainsi mieux se représenter ce qu'était l'abbatiale)

et d'admirer le fleuve.

 

 

 

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

Un petit rafraichissement à deux pas de l'auberge de la poule noire,

(pourquoi ce nom ???),

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoireLa Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

avant de gagner en fin d'après-midi, Saint-Martin sur Nohain

et tout particulièrement le Domaine Charrier, (étape France Passion).

Accueil sympathique, lieu agréable, dégustation et ... achats bien entendu !!!

La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire
La Charité-sur-Loire, ville d'art et d'histoire

Une belle première journée d'une petite escapade à la frontière de notre Berry !!!

Publié par ghimi à 16:49pm - Voir le commentaire ()