Publié le 22 Septembre 2012

Démontage,

DSC09823

 

 ménage,

DSC09799 

balayage,

DSC09800

 

lavage,

DSC09812

 

"cuisinage",

DSC09842 

 papotage ...

DSC09839

 

Oui mais après l'effort,  le réconfort ...

en discutant, en échangeant,

DSC09860

DSC09893

 

DSC09875 

DSC09885

ou tout simplement en se reposant, 

autour d'un verre,

DSC09850

 

DSC09883

ou de la table

avec le dîner "pizzas" préparé traditionnellement par les jeunes.

 

DSC09854

 

 Un peu de musique ...

DSC09849

 

et ... ?

un gros "gâtiau" pour les anniversaires de l'année !DSC09898

 

Toujours sympa ce lendemain de fête dans la cour du Plaix 

qui, pour un soir, devient un vrai petit paradis thiaulin !...

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #Le Plaix et les Thiaulins

Repost0

Publié le 17 Septembre 2012

 même si le lieu reste toujours aussi magique,

il y avait, cette année, un petit manque ...  d'évocation !

 

DSC09604   

  Les thiaulins des années 50 - 60 vieillissent,

(quelle étonnante constatation !...)

 

DSC09638

 

les jeunes sont, quant à eux, pleins d'ardeur,

c'est ainsi que cette année, épaulés par leurs aînés,

 

DSC09656

 

ils ont pris en charge la fête au Plaix nouvelle formule

en remplissant remarquablement bien leur "contrat" ! 

 

Ambiance détendue pour la préparation du dîner,

("petites mains" bien au frais au domaine!)

DSC09489

 

cuisson des omelettes valant un moment au sauna,

DSC09496

 

serveuses mouillant la chemise

DSC09497

 

public assidu bravant la canicule,

un début de soirée somme toute à l'image de bien des assemblées passées.

 

A la nuit,

"Le soleil attendra",

 concert de Yannick Guilloux et Gilles Chabenat, thiaulins de longue date

accompagnés de Yannick Hardouin 

 

DSC09515 

DSC09506

 

a retenu l'attention des spectateurs venus chercher un peu de fraîcheur auprès des douves.

Les éphémères s'y étaient même invitées créant des effets de lumière ...

Un moment musical qui ne pouvait se terminer ... qu'avec une danse thiauline !

 

DSC09514

 

  Si les danseurs ont ensuite envahi le parquet avec le bal trad qui terminait la soirée,

bien des habitués de la lande du Plaix auraient aimé faire un bout de chemin avec les thiaulins ...

avant de savourer crêpes, radillats ou fromantée ...

 

La pluie, dit-on, n'arrête pas le pélerin,

la chaleur accablante du dimanche après-midi a quant à elle bien arrêté les visiteurs !

Dommage !!!

Le défilé de mode paysanne berrichonne

 orchesté par Vincent et préparé par Amaury, l'initiateur de l'exposition,

"Se vêtir, s'habiller beau"

valait vraiment le déplacement ...

Une évocation qui aurait pu, somme toute, avoir sa place le samedi soir...

 

DSC09614   DSC09548

 

DSC09574-copie-1

 

DSC09660  DSC09672

 

DSC09706

 

DSC09651   DSC09621

 

DSC09747

 

DSC09764

 

DSC09758

 

Puis, pour terminer tranquillement cet après-midi ... 

flâner dans l'exposition,

DSC07712

 

discuter avec les 'faiseux" de hochets,

DSC09775

 

acheter sa miche de pain

DSC09492

 

et repartir sur quelqes notes de musique ...

DSC09790

 

en souhaitant que perdure encore bien longtemps la fête au Plaix ! ... 

 

DSC00081

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #patrimoine

Repost0

Publié le 16 Septembre 2012

faire part mariage

 

Depuis quelques années déjà, le 14 août, 

l'équipe de l'office de tourisme propose aux vacanciers et  lignièrois

de découvrir (ou de redécouvrir) Lignières.

 

DSC09258

 

Pour leur prêter main forte,

les Thiaulins, en nombre,

 

DSC09380

 

ont évoqué un mariage au temps de George Sand

en faisant revivre quelques lieux, commerces et métiers 

qui avaient autrefois animé la ville.

 

DSC09291

 

DSC09309

 

Cette visite théâtralisée orchestrée de main de maître par notre acteur local

 de renommée maintenant nationale (voire internationale), puisque nous le verrons très bientôt

dans le dernier film d'Alain Resnais,

"Vous n'avez encore rien vu",

a séduit un public fort intéressé,

avec dans un premier temps

  l'accueil des mariés, à la sortie de l'église,

 

DSC09264

 

DSC09266

 

DSC09321

 

DSC09328

 

avec les musiciens, le long défilé des invités 

et l'incontournable photo de groupe,.

DSC09341-copie-1

 

DSC09344

 

DSC09350

 

Puis, au fil de la promenade,  

découverte de plusieurs métiers comme 

la couturière,

DSC09372

 

DSC09452

 

DSC09458

et l'atelier de couture,

 

l'épicière et son apprentie,

 

DSC09399  DSC09403

 

 

la chapelière,

DSC09395

 

le bourrelier,

DSC09404

 

DSC09407  

le forgeron

DSC09425

 

DSC09443

 

et bien sûr la cuisinière

pour le grand repas de noce dans le parc de l'ancienne école libre de filles.

DSC09385

 

DSC09387

 

DSC09449 

DSC09448

   

DSC09472

 

Repas plus modeste en 2012,

mais avec en dessert la traditionnelle pièce montée

préparée par notre spécialiste des choux et de la nougatine !

 

DSC09484

 

DSC09479 

Un grand merci à tous pour ce remarquable voyage dans le passé !

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #Lignières

Repost0

Publié le 14 Septembre 2012

Affiche-nocturne2012[1]

 

Une douce nuit d'été,

 

 DSC09019 DSC09016

 

la grange aux verrières en lumière,

 

DSC09036

 

la nature en musique

avec Françoise Pons, chanteuse,

et

Marie Denizot, harpiste.

 

Un grand merci pour cet agréable moment de bien-être  ...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #patrimoine

Repost0

Publié le 9 Septembre 2012

Tout a une fin ...

il en est ainsi de notre petit tour en Galice,

et bientôt aussi de notre périple espagnol ...

 mais quelques visites restent au programme "vacances" de notre jeune homme.

 

Ponferrada,

 

DSC08848

 

DSC08853

 

 et son château des Templiers

 

DSC08844

 

DSC08841

 

dont les ruines dominent le Sil,

 

DSC08843

 

rivière sur laquelle un pont de fer avait été construit à la fin du XI ème siècle

pour faciliter le passage des pélerins allant à Saint-Jacques de Compostelle.

 

  DSC08855

 

DSC08858

 

DSC08847  DSC08857

 

DSC08851

 

Retour à Astorga, en fête ...médiévale,

 pour faire provision de chocolats,

que d'ailleurs nous ne ferons pas, ayant laissé passer l'heure de fermeture des magasins ...

en séjournant un peu trop longtemps dans notre pizzeria préférée !

 

DSC08879

 

Soirée étape à Sahagún,

 

DSC08881

 

à deux pas de l'arc de San Benito

 

DSC08905

 

 et tout à côté des ruines.

 

DSC08903

  

DSC08904

 

Un petit tour en ville,

quelques rafraîchissements,

    DSC08893

 

et nous voilà prêts pour une nuit en pointillés ... 

car, s'il y a 3 ans, nous avions apprécié le calme des lieux,

cette année, nous sommes loin d'en garder le même souvenir !

Les espagnols aiment faire la fête,

n'ont pas par habitude de se coucher tôt .... et encore moins discrètement !

 

Retour par Burgos,

 

DSC08909

 

DSC08920

 

en fête elle aussi,

 

DSC08911

 

DSC08916   DSC08918

 

avec un petit arrêt dans la ville et ses rues commerçantes,

avant de retrouver notre camping de Navarette. 

  Logrono,

Pamplune,

Mezkiritz pour le repas de midi,

Roncesvalles,

une venta pour les provisions "obligatoires" avant le retour en France,

Saint-Jean-Pied-de-Port,

notre étape du jour.

 

DSC08929

 

DSC08934

 

Beaucoup de véhicules sur l'aire pour camping-cars

mais pas de problème pour stationner...

(nos plus proches voisins sont des valencéens !)

  Grande animation dans la ville :

 marché,  touristes, pélerins...

 

Un petit plaisir gourmand pour ces derniers jours de vacances ! 

 

DSC08943

 

Il est vrai que la marche vers les remparts,

 

DSC08924

 

 la vieille ville,

 

DSC08937

 

 la Citadelle,

 

DSC08935

 

et la Nive,

 

DSC08945

 

nous a mis en appétit. 

Le paysage est grandiose,

 

DSC08933

 

et le pays basque toujours aussi séduisant. 

 

Passage au trinquet où deux équipes de 2 pilotaris disputent

un match de pelote basque à main nue :

bonne occasion de découvrir ce jeu et de vivre l'ambiance de ce genre de rencontre.

 

DSC08953

  

Orthez,

Saint-Sever

 

DSC08977

 

avec une promenade digestive

à la découverte de l'abbatiale bénédictine

 

DSC08961

 

DSC08956

 

 DSC08955   DSC08958

 

(chapiteaux, cloître ...)

 

DSC08964

 

DSC08972

 

et du couvent des Jacobins, 

 

DSC08975

 

avant la dernière étape de notre jeune poitevin

 au domaine de Gassiot à Cocumont (France Passion).

 

DSC09000

 

DSC08999

 

Accueil chaleureux,

 

DSC08985

 

DSC08992

 

DSC08989

 

visite, achats et ...  dégustation !

 

DSC08995

 

DSC08994

 

Pas de doute le bonheur était bien dans le pré 

avant notre retour à la case départ !

 

Saint-Benoît pour un repas en famille 

avant de regagner notre Boischaut,

la tête chargée d'émotions, d'échanges, de discussions, de souvenirs, ...

 partagés à trois, petit-fils et grands-parents. 

  

 

 

  

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #vacances

Repost0

Publié le 6 Septembre 2012

... avant notre remontée vers le Berry.

 

Tout en suivant le Ria de Arousa et en traversant les vignes,

nous arrivons à Cambados, capitale de l'albariño,

un vin blanc de pays au goût légèrement fruité.

 

DSC08803

 

Son quartier ancien avec sa praza de Fefiñans,

 

DSC08801    

ses ruelles bordées de belles maisons aux façades blasonnées,

 

DSC08809    DSC08806

 

son église San Benito

 

DSC08804

 

donnent envie de s'y attarder,

d'autant plus que la végétation y est luxuriante.

 

DSC08800

Eucalyptus, palmiers,

bougainvilliers, hortensias bleus, jasmins, lauriers, ...

 

DSC08815

 

mais aussi marée basse et brume à la sortie du restaurant,

  

DSC08811

 

donnent une impression de Bretagne !

 

DSC08817

 

 

DSC08820

"Mais que cherches-tu dans ce ciel embrumé ?" 

 

  Balade dans le port de San Vicente do Mar

 

DSC08814

 

DSC08816

 

DSC08822

 

DSC08823

 

avant de se diriger vers Pontevedra

 où notre intention était d'y faire étape ;

hélas, l'aire pour CC est entièrement occupée par des forains ...

C'est donc à Redondela,

sur un parking ombragé non loin de la piscine et de la police,

que nous nous installons pour la nuit ;

   nous ne sommes qu'à une trentaine de kilomètres du Portugal ...

alors ?

pourquoi ne pas y faire un petit tour et aller jusqu'à Ponte de Lima ?

 

DSC08834

 

Vignes en tonnelles,

forêt d'eucalyptus

et nombreux tailleurs de pierre

sur la route nous menant jusqu'au Rio Lima.

 

DSC08825

 

La ville est bien plus animée qu' au mois de mai :

toutes les boutiques sont ouvertes,

(même celle de la mémé ...), 

et ... le marché encore en place !

 

DSC08829   DSC08832

 

DSC08831

 

Théo ouvre de grands yeux ...

Ne serions-nous pas de retour dans les années 1950 ?

  Petit resto, le temps, pour notre vacancier, de découvrir la gastronomie portugaise,

 

DSC08833

 

("Voyons, voyons, que vais-je bien pouvoir manger ?" ),

 

balade dans la ville,

puis Ponte de Barca,

 le Rio Miño,

l'Espagne et le camping bien tranquille de"Carballo do Marco" de A Cañiza.

 

Le soleil, bien installé, devient même un peu trop chaud

pour notre dernière journée galicienne !

 

DSC08840

 

Une sieste devient nécessaire :

 notre promenade dans Monforte, suivie d'une dégustation de tapas,

nous a épuisés ...

Le camping calme et ombragé

de El Bierzo de Villamartin de la Abadia

convient tout à fait à notre besoin de repos ! 

 

 

9

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #vacances

Repost0

Publié le 3 Septembre 2012

O Cebreiro,

la porte de la Galice.

 DSC08708

 

Situé à 1300 m de hauteur ce petit hameau,

 

DSC08705

 

 avec ses pallozas,

attirent de nombreux touristes

et, surtout, accueillent les pélerins en route pour Saint-Jacques de Compostelle.

Ce serait à partir de la découverte du sépulcre de Saint-Jacques en 820

que ce petit village aurait eu une grande importance grâce à son auberge-hôpital,

fondé par les moines bénédictins.

 

DSC08698

 

Grande animation dans les rues,

au bord de l'église et des gîtes,

 nous choisissons quand même d'y faire étape pour la nuit.

L'idée n'était pas vraiment bonne ...

les pélerins reprenant bruyamment le chemin dès 5 heures du matin !

... On ne peut pas tout avoir : 

le bon air des hauteurs,

 

DSC08711

 

DSC08707

 

un paysage grandiose ...

et ...

 

DSC08703

 

 cornemuseux  et chanteur.

 

DSC08704

 

Superbe mer de nuages à notre réveil,

 

DSC08712

 

approvisionnement  à Lugo,

repas de midi à Palas de Rei

pour une arrivée en fin d'après-midi

au camping  As Cancelas de Santiago de Compostela.

Installation pour 2 soirées,

lavage,

détente, repos et ... belote !

Nous sommes le 23 juillet,

le jour du pélerinage approche (le 25),

aussi décidons-nous afin d'éviter la foule,

de consacrer tout la journée du lendemain à la découverte de la ville.

L'arrêt de bus étant tout proche

nous rejoignons le centre ville en toute quiétude !

(Pas de problème de stationnement ...)

 

DSC08715

 

  "De toutes les vieilles villes espagnoles,

celle qui paraît figée dans un rêve de granit, immuable et éternel,

c'est Saint-Jacques de Compostelle ...

La-bas, les heures sont une même heure,

éternellement répétée sous un ciel de pluie."

                                                                                                      

                                                   Valle-Inclan (La lampe merveilleuse)

 

Pas de pluie ce jour, mais un soleil radieux,

qui donne aux lieux encore plus de charme et de chaleur ...

 

DSC08717

 

Pélerins et touristes, nombreux,

se pressent vers la cathédrale

où la messe d'accueil va bientôt commencer ;

 

DSC08724

 

Théo décide d'y assister,

nous nous fondons dans la foule des croyants et des curieux,

tous arrivés là pour des raisons bien différentes ...

Pourquoi donc, cette ville reste-t-elle si attachante ?

Ville mystique certes, mais aussi lieu d'échange, de partage, de fête, ...

comme le confirme la sortie de l'office ...

 

 DSC08744

 

DSC08753

 

DSC08764

 

DSC08766

 

musique, chants, danses, joie !

 

DSC08726 

 

DSC08773   DSC08783

 

DSC08792

 

Un moment savoureux à "déguster"

où l'on oublie tous ses soucis.

 

Visite de la cathédrale et du trésor,

 

DSC08740   DSC08735

 

DSC08731

 

DSC08728

 

découverte de la ville en petit train,

 

DSC08738

 

petit concert d'orgues,

 

DSC08721

 

musée de la Galice, ... 

journée agréable,

une seule ombre au tableau : le resto du midi.

    Mais étions-nous à Saint-Jacques pour y faire bombance ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #vacances

Repost0

Publié le 21 Août 2012

 Soleil et vent à notre départ de Navarrete avec une température tout à fait estivale. 

La journée s'annonce agréable avec une première étape à Santo Domingo de la Calzada ;

nous trouvons sans problème à nous stationner au pied des remparts,

un endroit que nous connaissons bien maintenant

 et qui nous permet d'arriver rapidement dans la vieille ville,  

 

DSC08479

 

DSC08480   DSC08481

 

avec ses maisons ornées de blasons, 

sa plaza del Santo où se dresse la cathédrale au célèbre poulailler,

 

DSC08482

 

DSC08495

 

(déjà évoqué lors de notre retour du Portugal),

le tombeau de Saint Dominique,

 

DSC08501

 

 le cloître,

 

DSC08525

 

et la tour,  du haut de laquelle nous

 dominons les lieux.

 

DSC08484

 

DSC08519 

DSC08524

 

DSC08523

 

Théo s'exerce à la traduction des panneaux explicatifs ...

le voilà plongé dans la langue espagnole!

 

DSC08476

  

 Chorizos et saucissons en poche,

nous poursuivons vers Burgos

avec une étape à la Chartreuse Santa Maria de Miraflores,

fondée en 1442 par le roi Jean II de Castille,

dont la construction fut menée par sa fille, Isabelle la Catholique.

 

DSC08527

 

DSC08528

 

La façade sobre de ce lieu  de repos et de méditation

ne laisse présager de la richesse intérieure.

 

DSC08533   DSC08552

 

Chœur sculpté,

 

DSC08543   DSC08548

 

rétable en bois polychrome,

  

DSC08545

 

DSC08547

 

mausolée royal (1489)

 

DSC08549

 

et enfeu.

 

Puis direction Burgos, à quelques kilomètres de là,

sans avoir oublié de rapporter une petite bouteille de Chartreuse ... 

  Stationnement sans trop de difficultés sur le parking des autocars

 où nous resterons pour la nuit.

Promenade dans la ville toute proche,

 

DSC08565

 

visite de la cathédrale (XIIIème et XVème) et du cloître (XIVème)

 

DSC08576   DSC08577

 

DSC08566

 

DSC08579

 

DSC08588   DSC08590

 

DSC08615

 DSC08585 (Ecouterait-il les commentaires en espagnol !...)

  

DSC08608

 

DSC08618   DSC08623

 

avant un dîner assez frisquet ... (lainage obligatoire pour cette mi-juillet !)

Théo ne rechigne pas sur son entrecôte,

 

DSC08627

 

pas plus que nous sur la paëlla ;

 

DSC08630

 

nous regrettons juste de ne pas avoir choisi un potage,

ne serait-ce que pour nous réchauffer !

 

Au matin, ciel nuageux et vent frais pour notre traversée de la Meseta par la N120,

toujours aussi monotone et bien grillée en ce plein été. 

Champs moissonnés,

 bergers et leurs troupeaux de moutons,

quelques cigognes

et des pigeonniers de loin en loin ...

Bien peu de vie ... à part des pèlerins fort courageux sur ce tronçon du camino.

Arrivée à la mi-journée à Léon où il ne reste plus grand place sur l'aire pour CC,

mais ne faisons pas les difficiles ...

nous sommes tout près du centre ville.

 

DSC08634

 

De cette ville qui connut bien des périodes importantes depuis sa fondation en 68 après J.-C.,

nous visitons l'église collégiale de San Isidoro

et son panthéon royal,

 

DSC08640

 

DSC08639

 

DSC08641   DSC08645

 

un des premiers de l'art roman en Castille.

Ses peintures murales, antérieures à 1150, composent un ensemble exceptionnel

appelé communément " la chapelle Sixtine de l'art roman".

 

DSC08649

 

DSC08652   DSC08653

  

DSC08655

 

Promenade au cœur de la ville :

 

DSC08674

 

la maison Botinàs, œuvre de Gaudi,

 

DSC08675

 

la cathédrale, ...

 

DSC08677

 

DSC08678

 

DSC08681

 

Eglises, cathédrales, chapelles, cloîtres, ...

notre vacancier semble apprécier ce cours d'histoire itinérant ...

il est certain que c'est un vrai régal pour les yeux !

 

Quelques difficultés en soirée à trouver un camping,

(problème de frigo oblige),

notre étape prévue à Hospital de Orbigo étant impossible faute de place,

(nous avions oublié que les espagnols se précipent nombreux les week-end

dans leurs tentes ou caravanes secondaires, en pleine campagne,

 pour y faire la fête une partie de la nuit ! ... )

Après quelques kilomètres, à Bénavides de Orbigo,

 au milieu des houblonnières, nous trouvons enfin une petite place,

(c'est tout juste si nous pouvons y installer table et fauteuils).

Petit problème de table au réveil,

un peu d'ingéniosité et c'est reparti pour la suite du séjour ...

et direction Astorga, avec

 

DSC08683

 

sa cathédrale, commencée en 1471 et terminée au XVIIIème,

 

DSC08687

 

DSC08693

 

son palais épiscopal, sorti de l'imagination de Gaudi,

 

DSC08690

 

son hôtel de ville et le célèbre jacquemart

où deux Maragatos (anciens muletiers) frappent les heures,

sur la plaza Mayor, 

là où un serveur fort sympa nous sert un poulet-frites 

et des "carlotas" bien appétissantes !

 

DSC08691

 

Un petit tour chez le chocolatier

et en route pour la visite du château des Templiers à Ponferrada.

 

DSC08695

 

Hélas, nous sommes dimanche et nous trouvons porte close.

 

 La Galice n'est plus loin ...

nous y dormirons le soir.

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #vacances

Repost0

Publié le 15 Août 2012

Après la vacancière, le vacancier ...

(qui devrait parfaire son espagnol durant quelques jours !... )

 La Châtre, le temps de nourrir le Delphin et de faire quelques provisions,

le camping de Saint-Benoît

où, en fin d'après-midi, Nathalie, Loïc et Théo nous rejoignent pour un dîner en famille

avant notre départ le lendemain matin pour la Galice.

Angoulême,

Périgueux,

 repas à l'auberge de la "Faim de loup" de Bordas,

(soupe, assiette de charcuterie, saucisses-frites, fromages et glace,

le tout pour 12 euros par personne, boissons comprises ;

de quoi rassasier de grandes, d'énormes faims de loup !...),

Bergerac,

Marmande

et l'écomusée de l'Armagnac qui accueille les camping-caristes (étape France Passion).

   

DSC08448

 

DSC08462

 

Le domaine de Gayrosse, connu également sous le nom du Château Garreau,

s'étend sur 80 hectares, à cheval sur les départements des Landes et du Gers.

Sa situation, au cœur du Bas-Armagnac,

à proximité de la superbe cité médiévale (XIIIème) de Labastide d'Armagnac,

(que nous avions découverte en mai dernier), en fait un des plus beaux fleurons de l'Armagnac. 

 

 

 

DSC08441

 

Visite du musée du vigneron et des alambics, ... 

 

DSC08444

 

DSC08443

 

DSC08445

  DSC08447

 

dégustation  du floc de Gasgogne et de l'armagnac,

achats

et ... installation du campement pour la soirée et la nuit.

 

DSC08452

 

DSC08453

 

DSC08463

 

Journée chaude mais soirée rapidement fraîche

avec un temps couvert au réveil.

Repas de midi à Saint-Jean-Pied-de-Port,  près du gymnase

 à deux pas de l'aire de stationnement entièrement occupée,

et à quelques encablures de l'Espagne,

arrêt, dans les nuages avec une température plus que fraîche, au col d'Ibañeta,

 

DSC08465

 

DSC08467

 

DSC08468

 

sur les pas de Rolland,

avant de gagner Roncesvalles,

Pamplona,

Logrono,

et le camping de Navarrette où nous avons nos habitudes.

 

Et encore des vignes, des vignes, des vignes ...

 

DSC08472

 

 la Rioja étant une région produisant un excellent vin ...

Pas question de repartir sans quelques bouteilles !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #vacances

Repost0

Publié le 6 Août 2012

Après notre escapade morvandelle, et avant de regagner Lignières, arrêt repas à Apremont.

 Promenade apéritive dans ce village pittoresque de style médiéval,

classé parmi "les plus beaux villages de France".

 

DSC08259

 

DSC08189

 

DSC08193

 

"A l'origine, Apremont était un village de carriers;

les nombreuses carrières fournissaient en abondance des pierres de taille,

acheminées ensuite sur des bateaux à fond plat sur l'Allier, puis sur la Loire,

pour la construction d'édifices religieux comme la cathédrale d'Orléans

ou l'abbaye de Saint Benoît sur Loire."

 

  DSC08190

 

Une des maisons du XVème, devant l'ancien port d'embarquement,

porte encore le nom de maison des mariniers."

 

Chaque entrée du village possède son lavoir

 

DSC08258

  

  DSC08192

 

 (d'ailleurs fort bien préservés tous les deux).

 

Puis découverte du parc floral ouvert depuis 1977 et créé par Gilles de Brissac.

 

DSC08199

 

DSC08218

 

Conifères,

 

DSC08248 

DSC08250

 

DSC08241

 

caduques,

 

DSC08247

 

DSC08237

   

arbustes à fleurs,

 

DSC08196

 

DSC08231

  

DSC08214

 

DSC08254

 

DSC08223

 

plantes vivaces,

ainsi que le fameux jardin blanc

 

DSC08240

 

DSC08200

 

DSC08255

 

que l'on découvre tout en flânant sur l'herbe épaisse du gazon,

en allant du belvédère au pont chinois tout en passant par le pavillon turc.

 

DSC08217

 

DSC08242

 

DSC08249 

  DSC08244

 

Une balade agréable avant de retrouver notre modeste jardin

et de profiter durant deux jours du pôle du cheval et de l'âne

 

DSC00553

 

avec Nationale, bien entendu,

 

DSC00012 1

 

mais aussi promenade en calèche

et préparation, avec mamie, de la réunion de courses à l'hippodrome.

 

DSC09054

 

Une semaine bien vite passée ...  avec notre estivante ...

 

DSC07963

 

 en attendant de prochaines vacances !

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #vacances

Repost0