Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de ghimi

Le blog de ghimi

Petits évènements de la vie de tous les jours, patrimoine, randonnées, voyages, loisirs, famille, ...

30 Octobre 2015

En passant par Martel et Rocamadour

En passant par Martel et Rocamadour

Une route à travers les plantations de noyers

et nous voici à Martel, bien installés sur l'aire toute proche du centre ville.

Un passage à l'office de tourisme situé dans le palais de Raymondie,

puis munis du dépliant "itinéraire-découverte",

nous voilà prêts à parcourir cette ville

qui doit son existence à la convergence des routes nord-sud et ouest-est

par lesquelles transitaient le précieux sel de l'Atlantique et le vin d'Aquitaine :

En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour

la halle sur la place la plus importante de la cité médiévale,

la maison Fabri remaniée à la renaissance,

la rue Sans-Lys,

les hôtels particuliers (de Briance, de Vidalie, ...)

avec sur leurs portes d'entrée le heurtoir situé à hauteur d'un cavalier monté,

 

En passant par Martel et RocamadourEn passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et RocamadourEn passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et RocamadourEn passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et RocamadourEn passant par Martel et Rocamadour

l'église Saint-Maur se dressant telle une forteresse avec son clocher-porche,

la petite rue du four et son vieux puits,

le grenier d'abondance (maison du XVIème), en contre-bas,

la tour Tournemire, tour de guet et de défense,

la tour des cordeliers,

la place du sel,

la porte de Brive,

la tour des Pénitents, ...

 

 

 

En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour

Journée prometteuse au niveau météo le lendemain matin

quand nous quittons la ville aux sept clochers ;

pas de doute, il faut en profiter pour visiter Rocamadour.

En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour

Stationnés, sur les conseils de l'OT, sur le parking du château,

nous pouvons en toute quiétude découvrir, agrippé à la falaise,

ce "Grand Site de Midi-Pyrénnées".

Située sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle,

la cité sacrée surprend quant à ses différents niveaux de construction,

la coutume veut que l'on la définisse ainsi :

"Les maisons sur la rivière,

les églises sur les maisons,

les rochers sur les églises,

le château sur les rochers"...

Et c'est incontestablement du haut des remparts du château

que l'on se rend vraiment compte de l'à-pic de quelques 150 mètres

au-dessus de la rivière Alzou.

 

 

En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour

Classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

au titre de son appartenance au chemin suivi par les jacquets,

le sanctuaire,

qui doit sa réputation à la découverte en 1166 du corps intact de l'ermite Saint-Amadour,

attire de nombreux pélerins venus prier la Vierge Marie

mais bon nombre de visiteurs aiment aussi y flâner, appréciant la sérénité du lieu :

l'escalier des pélerins et ses 216 marches,

la basilique Saint-Sauveur,

la crypte,

la chapelle miraculeuse, l'une des 7 autres chapelles bâties au creux du rocher,

abritant la Vierge Noire vénérée depuis plus d'un millénaire, ...

 

 

En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour

Balade dans la rue principale,

arrêt repas à "La table du curé",

(bonne table d'ailleurs !),

et retour au Delfin dans la facilité ...

un vrai plaisir que de gravir le rocher avec ... les ascenceurs !!!

En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour

Une très belle journée ...

Quelques kilomètres plus loin, nous nous installons à Gramat,

gros bourg bien tranquille, idéal pour une soirée-étape ;

une dernière petite marche dans le centre-ville,

(halle XIXème, tour de l'Horloge XVIème, ...),

quelques emplettes,

et voilà juste le temps de rentrer avant que la pluie ne nous surprenne ...

 

 

En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour
En passant par Martel et Rocamadour

 

 

Publié par ghimi à 21:30pm - Voir le commentaire ()

23 Octobre 2015

Autoire, Loubressac, Carennac.

Autoire, Loubressac, Carennac.

A la découverte de quelques plus beaux villages de France lotois ...

Bâti dans un cirque au creux d'une étroite vallée

et blotti autour de son église,

le petit village d'Autoire a prévu le confort de ses visiteurs

en aménagent parking et aire pour camping-caristes ...

Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.

Balade dans les ruelles avec un soleil qui ne cesse de jouer avec les nuages,

maisons à colombages, grandes demeures,

fontaine ornée de dauphins,

église Saint-Pierre, romane remaniée au XVIIIème,

et ... une douceur de vivre,

Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.

avec, en plus, une belle promenade jusqu'au pied de la cascade.

Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.

A quelques kilomètres de là, perché sur un promontoire,

Loubressac,

vieux bourg fortifié.

Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.

Surplombant notamment la vallée de la Dordogne,

cette cité avec ses anciennes portes,

son porche à pans de bois,

 ses maisons médiévales aux pierres ocre et coiffées de tuiles brunes,

son église Saint-Jean-Baptiste (XIIème-XVIème),

son château

et ses panoramas

mérite bien un détour ainsi que sa classification.

 

Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.

En suivant la Dordogne, sur une terrasse rocheuse,

Carennac.

Son prieuré clunisien fondé en 1047 lui valut une longue période de prospérité,

anéantie par la guerre de Cent Ans.

Sa reconstruction à la fin du XVème siècle lui a donné un nouveau visage :

maisons Renaissance

et château des Doyens abritant actuellement un espace patrimoine.

Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.Autoire, Loubressac, Carennac.

Découverte de l'espace monastique :

l'église saint-Pierre (XIème) et son superbe tympan,

le cloître mi-roman - mi gothique flamboyant qui accueillit Fénelon,

et la salle capitulaire avec une mise au tombeau du XVème.

 

Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.
Autoire, Loubressac, Carennac.

Trois villages pittoresques et classés bien différents

de part leur situation géographique et leur histoire

mais gardant un point commun, leur charme.

Un vrai plaisir cette découverte du Lot !!!

 

Autoire, Loubressac, Carennac.

Publié par ghimi à 09:05am - Voir le commentaire ()

20 Octobre 2015

Sur la route du Lot

Sur la route du Lot

  Profiter des derniers beaux jours

et faire un petit coucou à Elios devenu Grand Noir en Quercy,

deux bonnes raisons de mettre le cap sur le Lot.

Pause déjeuner sur l'aire pour camping-cars de Bourganeuf située au pied du château ;

Bourganeuf, cité fondée au XIIème siècle par les Chevaliers de l'Ordre des Hospitaliers

que nous avions découverte, par hasard, lors d'une balade en Creuse.

A deux pas de là, le cimetière et particulièrement sa partie ancienne

avec de nombreuses concessions à perpétuité fort intéressantes

de part leurs épitaphes autant au niveau des supports que des contenus ;

la mort, ici, semble bien être un moyen d'évoquer la vie des défunts

 

 

Sur la route du Lot
Sur la route du LotSur la route du Lot
Sur la route du LotSur la route du Lot
Sur la route du LotSur la route du Lot

Première soirée-étape en Corrèze à Treignac,

en bordure de la Vézère, au pied du massif des Monédières.

Stationnés sur l'aire des Rivières, rien de mieux qu'une petite grimpette

  sur le chemin de Saint-Jacques pour nous dégourdir les jambes

et arriver jusqu'à ce village médiéval riche en patrimoine ...

 fontaine des lépreux,

 lavoir,

 porte Chabirande,

 ruelles et vieilles maisons,

 église Notre-Dame des Bans,

 vieux pont du XIIIème, ...

un village-étape pittoresque

fréquenté par les pélerins cheminant vers Rocamadour.

 

 

Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot
Sur la route du Lot

Un réveil accompagné de quelques gouttes de pluie

vite chassées par de timides rayons de soleil,

une traversée des Monédières et du plateau de Millevaches

où les couleurs automnales s'harmonisent avec celle des vaches limousines,

un voyage bien tranquille nous menant à la frontière du Lot

un département où le tourisme est roi :

causses et vallées de la Dordogne et du Lot,

plus beaux villages de France et grands sites,

produits du terroir et gastronomie, ...

un peu juste une semaine pour toutes ces découvertes !!!

 

Sur la route du Lot

Publié par ghimi à 10:25am - Voir le commentaire ()

1 Octobre 2015

De Guérande ... à Lignières

De Guérande ... à Lignières

Après l'eau douce, l'eau salée, avec la presqu'île de Guérande,

 cité médiévale fortifiée avec ...

son église de la Dame Blanche,

ses remparts, construits aux XIVème et XVème siècles,

(belle balade sur le chemin de ronde),

son musée du Pays de Guérande

installé dans l'ancienne demeure des gouverneurs, (tour Saint-Michel),

sa collégiale Saint-Aubin (XIIème au XVIème)

et sa chaire extérieure, ...

De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières

sans oublier ses crêperies !!!

De Guérande ... à Lignières

Il nous faut maintenant songer au retour, sans trop de regret toutefois, 

(la météo ne semble pas très optimiste pour les jours à venir !)

mais pas question de quitter la côte trop rapidement :

Le Croisic, Batz-sur-Mer, La Baule, Pornichet,

le pont de Saint-Nazaire, Tharon-sur-plage, 

avec une soirée-étape à la Pointe Saint-Gildas :

marche en bord de mer sur le chemin des douaniers,

visite du sémaphore, ancien poste de guet devenu phare,

également espace muséographique fort intéressant...

 

 

De Guérande ... à LignièresDe Guérande ... à LignièresDe Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à LignièresDe Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à LignièresDe Guérande ... à LignièresDe Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à LignièresDe Guérande ... à Lignières

Nuit pluvieuse, averses en matinée

perturbant quelque peu le festival des grandes marées de La Bernerie-en-Retz,

mais rien qui puisse arrêter le défilé des pêcheurs à vélo ... ils en ont vu d'autres !!!

pour notre part, nous préférons déguster nos moules frites bien à l'abri ...

De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières

Un après-midi peu propice à la promenade,

bien tranquilles dans le Delfin, stationnés sur l'aire de Bourgneuf-en-Retz,

avant de reprendre la route pour l'intérieur des terres le lendemain matin ;

prochaine et dernière étape, Richelieu.

Exemple unique en France de l'urbanisme du XVIIème siècle,

cette ville, créée par Richelieu, conservée intacte,

est étonnante quant à la symétrie de ses rues et de ses bâtiments :

sa grande rue bordée de 28 hôtels particuliers,

sa halle, son église (XVIIème),

ses douves,

ainsi que le parc du château,

château grandiose que fit construire Richelieu,

malheureusement confisqué à la Révolution

et vendu, alors qu'il était fort endommagé,

pierre par pierre par son dernier propriétaire.

Arrivés, un peu tard un lundi après-midi,

nous ne pouvons ni visiter le musée ni l'espace Richelieu,

ce que nous ne pourrons pas mieux faire le lendemain mardi, jour de fermeture ...

ni le parc d'ailleurs, fermé pour cause de mauvais temps.

Qu'à cela ne tienne,

nous allons à la découverte de la ville,

l'église, les halles, les portes, ...

découverte que nous poursuivons le lendemain, avec le soleil revenu ...

nous pourrons même nous promener dans le parc !

 

 

 

 

 

De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières
De Guérande ... à Lignières

Bien sympa ce petit séjour,

soleil, bol d'air, repos, balades, découvertes, ...

de vraies vacances !!!

 

 

Publié par ghimi à 10:23am - Voir le commentaire ()