Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de ghimi

Le blog de ghimi

Petits évènements de la vie de tous les jours, patrimoine, randonnées, voyages, loisirs, famille, ...

15 Juillet 2012

Une vacancière en pays morvandiau ... (1)

Soleil et ciel bleu,

une météo engageante pour notre départ vers Saint-Fargeau.

Notre "miss" a pris ses marques ...

 tout est au top pour quelques jours de détente ...

 

DSC07810

 

Stationnés sur la toute nouvelle aire pour camping-cars,

 la visite de cette petite ville de Puisaye, pleine de charme, va de soi :

  (ville d'ailleurs jumelée avec Hermeskeil en Allemagne, ville natale de Michou), 

 son beffroi, unique vestige de la première enceinte édifiée au XVème siècle,

 

DSC07776

 

son château, bien sûr,

dont l'histoire s'étend sur plus de10 siècles.

 

DSC07780

   

Rendez-vous de chasse fortifié au Xème siècle,

il eut pour propriétaires des familles illustres :

Jacques Cœur, l'argentier de Charles VII,

et surtout Anne-Marie Louise d'Orléans,

la Grande Mademoiselle, cousine germaine de Louis XIV, ...

Jean d'Ormesson y passa son enfance

et s'en inspira pour écrire son roman "Au plaisir de Dieu".

Depuis 1979, il est la propriété de Michel Guyot, berruyer,

qui a entrepris un long travail de restauration.

 

DSC07783

 

Avant la visite guidée des appartements meublés,

 

DSC07788

 

DSC07789

 

DSC07791

 

DSC07793

 

une découverte des diverses salles nous mène jusqu'au grenier  :

 

DSC07794

 

DSC07803

 

DSC07802

 

un tour complet des charpentes à travers 4 siècles d'histoire à 30 mètres du sol !... 

 

Puis promenade dans le magnifique parc anglais

 

DSC07825

 

DSC07829

 

planté de chênes centenaires où, chaque année,

un grand spectacle y est donné les fins de semaines de juillet et d'août ;

pas de chance pour nous, nous étions sur place une semaine trot tôt ...

mais nous avons bien profité de la répétition !...

Un petit moment de repos,

 

DSC07814

 

DSC07782 

pas le même pour tous ...

avant une marche dans la ville et le retour au Delfin.

 

DSC07833   DSC07837

 

DSC07838

 

Après l'orage de la nuit, la journée ne s'annonce pas aussi belle que la veille ;

en effet, c'est avec la pluie que nous plongeons au cœur du Moyen Age

en arrivant sur le chantier médiéval de Guédelon.

 

DSC07844

 

DSC07868

 

DSC07861

 

Avec la pierre et le bois d'une ancienne carrière boisée, 

40 œuvriers bâtissent un château fort selon les techniques du Moyen Age :

carriers,

DSC07935

 

DSC07927

 

tailleurs de pierre,

DSC07914

 

DSC07911

 

maçons,

DSC07846

  

DSC07849

 

bûcherons, charpentiers,

DSC07928

 

DSC07983 

DSC07987

 

DSC07977

  

forgerons,

DSC07988 

tuiliers,

DSC07954

 

DSC07956

 

DSC07891

 

cordier,

DSC07989

 

vanniers,

DSC07950

 

DSC07972

 

charretiers,...

DSC07945

 

DSC07858

 

  Cette année,

les œuvriers devraient terminer la chambre seigneuriale du premier étage de la tour maîtresse

et attaquer le niveau suivant.

Ils achèveront le sol de la grande salle et la chambre des invités avec la pose des carreaux de pavement.

 

DSC07863

 

DSC07865

 

DSC07866  DSC07867

    

DSC07860 

  DSC07870   DSC07871

 

 Un petit tour dans la cuisine avant de déjeuner à la taverne,

 

DSC07855

 

une promenade dans le village,

 

DSC07893

 

DSC07901 

DSC07900

 

DSC07903

 

DSC07902

 

DSC07933

 

DSC07904

 

sans oublier, avant de partir, d'assister au spectacle un peu fou d'un magicien talentueux et  .... 

 

DSC07966

 

DSC07968

 

d'aller encore une fois dans le carcan ... elle semble y prendre goût !

 

DSC07843

 

  Le soleil revenu, nous nous installons pour la nuit au camping de Saint-Sauveur en Puisaye,

 

DSC07992

 

camping sympa dans le parc des Joumiers en bordure du lac.

 

 

Publié par ghimi à 21:23pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #vacances

5 Juillet 2012

La saison des courses hippiques se poursuit ...

 

Section numérisée 1-1

 

sur l'hippodrome de Lignières avec la réunion du 14 juillet 2012

au cours de laquelle les enfants ne seront pas oubliés

puisqu'ils pourront bénéficier de l'opération "Prévacances" :

les 100 premiers enfants accompagnant leurs parents se verront remettre un cadeau.

Publié par ghimi à 14:24pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #Pôle du cheval et de l'âne

4 Juillet 2012

Retour vers notre Berry

 Les campings-car n'étant pas tolérés au bord de l'eau à Puebla de Sanabria (Espagne),

c'est à Galende, non loin du lac, que nous choissons de nous installer pour la nuit.

La place du village est grande et commerçante,

nous en profitons le lendemain matin pour y  faire nos emplettes.

Après un réveil difficile pour Micheline et Jean-François ...,

nous reprenons la route :

landes, taillis,

 bergers avec leurs moutons,

 villages quasiment morts,

 zones humides voire marécages

 avant d'atteindre une région céréalière aux environs de Benavente ;

 nombreuses maisons et pigeonniers en piset,

de l'élevage industriel,

la plaine et ... la sécheresse.

Arrêt repas à Palencia (sur l'aire de stationnement pour C-C), près du canal de Castille,

 

Section numérisée 4-1

 

le temps de manger une paëlla,

(il faudrait prendre, je pense, le temps de s'y attarder ... mais les vacances sont terminées !)

puis direction Burgos avec de jolis champs rouges de coquelicots,

de la petite montagne (1150m) dans la Serra

et Santo Domingo de la Calzada,

et son poulailler dans la cathédrale.

Jean-François n'en revient pas !

 

DSC07353   DSC07355

 

 

DSC07354

 

DSC07363   DSC07375 

 

DSC07372

 

DSC07376

 

DSC07385

Section numérisée 4-2 

Pas grande différence entre l'histoire du coq de Barcelos

et celle du coq et de la  poule de Santo Domingo ...

Traversée de la région du vignoble de la Rioja,

 soirée étape au camping de Navarette

(que nous trouvons avec beaucoup de peine puisque même les deux camping-cars se sont perdus de vue !) 

et achat de quelques bouteilles.

 

lLe lendemain matin, Micheline se réveille avec la chique ... il est temps de rentrer au bercail !

 

Repas de midi en altitude (1057m)

puisque nous déjeunons à Ronceveaux,

 

DSC07390

 

DSC07392

 

DSC07394

 

où nous croisons un pélerin italien à qui nous souhaitons, il va de soi, un bon camino.

 

DSC07395

 

Saint-Jean Pied de Port ,

(une pharmacie devient indispensable pour palier à l'abcès naissant),

et en fin d'après-midi

une aire de camping-cars sympa à Labastide d'Armagnac,

au nord-est de Mont de Marsan,

dans un cadre vraiment agréable, auprès d'un lavoir.

 

DSC07397

 

DSC07399

 

DSC07403

 

DSC07405

 

Au matin, petit tour au village,

pittoresque bastide landaise fondée en 1291,

dans laquelle, paraît-il, Henri IV aimait se rendre.

Je ne sais si ce village est classé parmi les plus beaux villages de France,

 il le mériterait bien.

 

DSC07414

 

DSC07415

 

DSC07417

 

DSC07421

 

Traversée des Landes et du Périgord avec un arrêt restaurant à Sarliac l'Isle,

puis dernière ligne droite  jusqu'à Lignières

sans oublier une halte à la Coquille, le temps de faire un petit coucou à tonton Jojo !

   Le mois de mai est terminé, notre voyage aussi :

il faut inévitablement revenir pour pouvoir repartir.

 

Un grand merci à Micheline et Jean-François qui nous ont concocté un bel itinéraire,

 nous permettant  de découvrir le Portugal et toutes ses richesses. 

 

Publié par ghimi à 13:42pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #vacances

1 Juillet 2012

13 - Derniers jours portugais

Le parc national da Peneda -Gerês, fondé en 1971,

a permis la sauvegarde d'un ensemble unique d'écosystèmes

mais aussi d'un mode de vie en disparition.

Les anciens villages demeurent encore à l'écart de la vie moderne

comme, par exemple, Soajo, village isolé surplombant le haut Lima,

surtout connu pour ses espigueiros, des greniers à grains ou à maïs en pierre .

 

DSC07157

 

Nous arrivons au moment d'un enterrement,

les personnes âgées sont toutes de noir vêtues avec un foulard sur la tête.

 

DSC07151

 

DSC07173

 

DSC07174

 

Au hasard de notre marche dans les petites rues de ce village authentique,

nous découvrons :

un des canaux de pierre dans lesquels circulait l'eau

 

DSC07152

 

DSC07154

 

et qui, ici, alimente un lavoir,

 

DSC07153

 

un espigueiros,

 

DSC07164

 

un jardinet, comme on en voit beaucoup, avec un superbe citronnier,

 

DSC07155

 

des vaches dans un pré,

 

DSC07180

 

et à l'autre bout du village, un ensemble d'espigueiros.

 

DSC07161

 

DSC07170

 

"Biens qu'ils ressemblent étrangement à des mausolées,

les espigueiros remplissent une tout autre fonction.

Le maïs, importé du Nouveau Monde au XVIIIème siècle, fut une bénédiction dans ces régions humides.

Un problème se posait cependant : cette graminée mûrissant tard,

les pluies automnales risquaient de faire pourrir les récoltes.

Les espigueiros ont été conçus pour y remédier.

Ces greniers de granit, posés sur des pilotis et aérés par des fentes sur les côtés,

assuraient le séchage et la conservation de cette précieuse céréale.

Généralement disposés en groupe, couverts de mousse et surmontés de petites croix,

ils évoquent des cimetières de village."

 

En repartant vers le camping-car,

 nous apercevons des femmes portant de gros paquets de feuilles, (peut-être des feuilles de choux),

sur leurs épaules pour certaines,

sur la tête pour d'autres.

 

Poursuivant dans le parc,

nous nous posons pour la nuit à Lindoso, à deux pas de la frontière espagnole.

Installés près du château, petit fortin à la Vauban,

 

DSC07182

 

nous dominons le village

 

DSC07211

 

et retrouvons tout près de nous,

un ensemble d'espigueiros,

 

DSC07183

 

DSC07184

 

DSC07189

 

tout semblable à celui de Soajo.

Une promenade dans le village nous permet de découvrir le vieux village caché sous les treilles ...

 

DSC07193

 

Comment le trouver lorsque les vignes sont en feuilles ?

 

DSC07196

 

DSC07197

 

DSC07198

 

DSC07199

 

DSC07200

 

DSC07215

 

et toujours de superbes jardins entretenus par les femmes.

 

DSC07205

 

DSC07204DSC07202

 

 Retour aux camping-cars,

en passant dans le village d'en haut,

(des femmes préparent des bouquets pour fleurir  l'église),

 

DSC07194

 

DSC07212

 

pour une nuit très tranquille, avec à nouveau quelques gouttes de pluie au réveil.

Visite du château le matin

 

DSC07208

 

 

 

DSC07185

 

avant de déjeuner chez San Antonio,

un restaurant réputé pour sa bonne cuisine portugaise.

Nous avons apprécié ...

 

Petite incursion en Galice par une route verdoyante mais très étroite

aux accotements fleuris de bruyères et de genêts jaunes,

un arrêt à l'ancien poste frontière pour profiter du paysage ;

la route ne s'arrange pas mais nous avançons dans un cocon d'eau et de verdure

 qui donnerait envie de s'y poser et de s'y reposer !

Un peu plus de monde à Gerês

où, sur la place, des portugais jouent au palet.

Nous regagnons peu à peu le Rio Cavado qui s'étale, vers Ventosa

 

DSC07216

 

avant de faire halte à Salto en bordure d'un parc calme et ombragé.

Un grand-père ramène sa vache du pré tout en lui tenant discours...

 

DSC07223

 

Tandis que Jean-François essaie de réparer notre frigo tombé en panne,

(pas la peine d'avoir réglé une répararion de plus de700 euros six mois avant ...),

avec Micheline  nous allons dans le village à la découverte d'une église de construction récente

avec un clocher plus que singulier !

 

Nuit frisquette,

soleil au réveil,

et

une dernière journée en terre portugaise qui s'annonce belle !

Chevaux sur le bord de la route,

ajoncs, genêts et bruyères en fleurs,

montagne aride victime d'incendies récents,

nous mènent jusqu'à Vilarinho Seco où, paraît-il, les bœufs travaillent encore.

Garés près d'un petit moulin,

 

DSC07226

 

nous montons dans le village, rare village où l'on mène encore une vie en communauté :

quelques vieilles chaumières,

 

DSC07228 

et la place, lieu de rassemblement du bétail,

que l'on va garder chacun son tour dans la montagne,

 

DSC07233

 

DSC07234

 

DSC07238

 

DSC07244

 

DSC07247

 

DSC07251

 

DSC07255

 

Nous rencontrons un petit grand-père, parlant un peu français puisqu'ayant vécu 5 ans en France,

 

DSC07267

 

qui prend plaisir à nous guider et à nous expliquer la vie encore ici.

Les tracteurs ont remplacé les bœufs depuis 4 - 5 ans,

 

DSC07229

 

 mais, chacun son tour, l'on fabrique encore le pain dans le four banal, tous les quinze jours :

 

DSC07281

 

DSC07275

 

DSC07270

 

une quarantaine de miches y cuisent régulièrement.

Promenade,

 

DSC07287

 

DSC07288   DSC07284

 

DSC07285

 

DSC07295

 

arrêt bavardages dans la campagne,

 

DSC07277

 

DSC07296

 

DSC07297

 

et nous voilà arrivés chez des éleveurs de chèvres

qui n'hésitent pas à sortir leur  troupeau rien que pour nous...

 

DSC07327

 

DSC07305

 

Retour vers le village du haut avec le bar-restaurant qui n'ouvre que les fins de semaine,

(quand débarquent les cars de touristes),

 

DSC07343

 

DSC07345

 

  le lavoir, 

 

DSC07348

 

la chapelle,

 

DSC07350

 

et la grande place où l'on vient attendre le passage du facteur.

 

DSC07346

 

Moment intense avec ce pépé qui méritait bien une bonne bouteille de vin français ! ... 

 

 Un arrêt pour le repas de midi vers Boticas,

des provisions à Chaves,

(la frontière n'est plus loin),

notre séjour portugais se termine ...

la tête pleine de souvenirs nous réfléchissons déjà

 à notre prochain itinéraire : l'Alentejo, Lisbonne,  le sud ...

 

 

Publié par ghimi à 21:59pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #Portugal