Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de ghimi

Le blog de ghimi

Petits évènements de la vie de tous les jours, patrimoine, randonnées, voyages, loisirs, famille, ...

25 Septembre 2015

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

A deux pas de la Baule et des marais salants de Guérande,

le parc naturel régional de Brière,

deuxième plus grand marais d'Europe après la Camargue,

s'emploie à préserver la biodiversité de cet exceptionnel espace naturel.

 

 

 

 

 

 

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Première soirée à Saint-Malo-de-Guersac, île la plus vaste du marais,

avec un arrêt, au port de Rozé, à la maison de l'éclusier

(qui ne semble plus ouverte au public).

C'est de ce port que partait vers Nantes et Vannes,

la tourbe, principale ressource du marais.

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Balade sur le parcours aménagé, entre roseaux et prairies,

de la réserve Pierre Constant qui essaie de préserver au mieux

 la richesse biologique du parc,

domaine des oiseaux (peu nombreux en ce début septembre)

également des loutres, des brochets, des anguilles...

mais aussi des écrevisses de Louisiane qui font malheureusement bien des dégâts.

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Quelques kilomètres et nous voilà sur l'île de Fédrun

aux charmantes petites chaumières, notamment la "chaumière briéronne"

 avec son intérieur traditionnel,

son exposition sur le chaume

et son film documentaire "Brière et briérons" de 1947,

évoquant l'époque de la tourbe et les longues journées de labeur des briérons

travaillant dans les chantiers navals nazairiens, ...

 

 

Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

et la "Maison de la Mariée",

petit musée mettant en valeur un savoir-faire briéron méconnu,

la confection des fleurs d'oranger en cire

composant autrefois les couronnes de mariées

et présentant une superbe collection de globes.

 

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

 Une nuit dans le silence du marais,

et nous voilà au top pour la suite de notre  périple :

Saint-Joachim dominé par la haute flèche blanche de son église,

berceau de la fleur d'oranger en cire,

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

la Chapelle des Marais avec, dans l'église,(paraît-il),

la statue de Saint Corneille,

saint protecteur des bêtes à cornes

(on aurait bien aimé voir, mais l'église était fermée),

 

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

un arrêt repas au restaurant "Le Penlys"

où nous avions choisi d'utiliser notre coffret-cadeau "Rendez-vous gourmand",

(très bon choix autant au niveau cuisine qu'au niveau accueil ...),

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

puis Sainte-Reine-de-Bretagne, sur les pas de René-Guy Cadou,

sa maison natale,

l'allée des poèmes en allant vers le calvaire,

un vrai plaisir de relire tous ces textes enfouis dans ma mémoire ...

si simples et si beaux, ...

"Automne", "La blanche école", "L'enfant", ...

 

 

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Plus à l'ouest, dans un cadre champêtre, à l'ombre de chênes centenaires,

les vestiges du château de Ranrouët,

une forteresse des XIIème et XIIIème siècles, remaniée jusqu'au XVIIème,

propriété entre autre de Jean IV de Rieux, tuteur d'Anne de Bretagne,

qui conserve six tours, entourées de larges douves sèches.

Vieilles pierres, silence, paysage verdoyant, ...

comment ne pas s'y attarder ...

 

 

 

 

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Nuit à Saint-Lyphard, ponctuée le soir et le matin par les tirs des chasseurs,

et rendez-vous matinal à l'embarcadère de La Pierre Fendue ...

une promenade en chaland, (barque à fond plat manoeuvrée à la perche),

pour découvrir le monde mystérieux du marais,

écouter les explications fournies de notre guide

(histoire, traditions, petits secrets,... mais aussi informations sur la faune et la flore)

et surtout profiter du silence ...

Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Une petite marche jusqu'à l'église de Saint-Lyphard

qui a la particularité d'avoir aménagé un belvédère dans son clocher...

le panorama doit y être splendide !

Je me contenterai d'imaginer ... l'échelle de meunier n'est guère pour moi !!!

je me console avec une statue de saint Corneille,

il semble que son culte soit assez présent dans la région.

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

A quelques kilomètres de là,

le village de Kerhinet, un village d'une vingtaine de chaumières

réhabilité par le Parc de la Brière,

se veut un témoignage de l'architecture briéronne,

et son marché du jour une vitrine de l'artisanat et des produits locaux.

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la BrièreQuelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Fin d'après-midi à Saint-André des Eaux,

au port de la Chaussée Neuve (accueil France-Passion),

avec une dernière balade au sein du marais.

Accueillis par des ... oies, nous glissons au fil de l'eau

 tout en écoutant notre guide nous expliquer le statut juridique particulier

de la Grande Brière Mottière ;

en effet, celle-ci est la propriété des habitants des 21 communes environnantes.

La reconnaissance officielle de cette propriété a été proclamée en ... 1461

 par François II, duc de Bretagne.

Depuis cette date les Briérons se doivent de gérer le marais et de l'entretenir.

Retour en calèche pour une dernière soirée dans ce monde fascinant et mystérieux ...

quelques jours dans une nature protégée, riche et sauvage,

où le silence est roi... un vrai havre de paix.

 

 

 

Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière
Quelques jours dans le parc naturel régional de la Brière

Publié par ghimi à 15:13pm - Voir le commentaire ()

23 Septembre 2015

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

Rien de tel qu'un qu'un petit voyage de quelques jours

pour vérifier si le circuit électrique du Delfin fonctionne (enfin !!!) correctement ...

Aurions-nous trouvé, cette fois-ci, un réparateur compétent ?

Pour ce faire, direction la grande Brière

avec une première étape à Fontevraud et son abbaye

près de laquelle nous sommes si souvent passés sans prendre le temps de visiter.

Une petite balade en fin d'après-midi dans le village

après notre installation sur l'aire aménagée pour les camping-caristes,

nous réservant la découverte de l'abbaye pour le lendemain matin ...

moins de monde et plus de temps.

Le village, l'église Saint-Michel, la lanterne des morts de la chapelle Sainte-Catherine, ...

 

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

Fondée en 1101 par Robert d'Arbrissel,

cette abbaye d'inspiration bénédictine

reste l'une des plus grandes cités monastiques d'Europe.

A l'origine monastère mixte,

elle deviendra avec Aliénor d'Aquitaine

la nécropole royale des Plantagenêt

comme en témoigne, dans l'abbatiale, la présence de son gisant

et de ceux son mari d'Henri II et de son fils Richard Coeur de Lion.

De nombresse abbesses issues de grandes familles seigneuriales

s'y son succédées.

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

La Révolution française mit fin à l'existence de l'ordre de Fontevraud.

En 1804, Napoléon en fit une prison pour les condamnés de droit commun,

prison qui ne ferma ses portes qu'en 1963 !!!

A partir de cette date débutent de gros travaux de restauration

qui donneront une troisième vie à l'abbaye :

centre culturel, lieu de création artistique, hôtel et restaurant, ...

Deux monastères sur les quatre d'origine subsistent ;

le plus important, le Grand Moûtier héberge

l'église abbatiale, construite en tuffeau, s'élançant vers le ciel,

 

 

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

le cloître, centre du monastère,

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

la salle du chapitre et ses peintures attribuées à Thomas Pot (vers 1565),

restaurées à la fin du siècle dernier,

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de FontevraudUne halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de FontevraudUne halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

les cuisines romanes, (fumoir peut-être ?), dans le prolongement du réfectoire,

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de FontevraudUne halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de FontevraudUne halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

et le grand dortoir accueillant actuellement une oeuvre de Claude Lévêque,

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

sans oublier les jardins.

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

L'abbaye c'est aussi

le cloître et la chapelle saint-Benoît, les infirmeries,

le prieuré saint-Lazare, ...

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

Une visite fort agréable dans la douceur d'un matin de fin d'été

dans ce lieu chargé d'histoire

qui, à l'image des Paradores espagnols, a choisi une nouvelle vie.

 Superficie, dimension, beauté des bâtiments,

diversité d''architectures m'ont particulièrement impressionnée,

mais  je n'y ai, à mon grand regret, pas trouvé d'âme ...

 

Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud
Une halte sur la route de la Brière : l'abbaye royale de Fontevraud

Publié par ghimi à 14:51pm - Voir le commentaire ()

16 Septembre 2015

Les dames du jeudi en pays creusois

Les dames du jeudi en pays creusois

Avant de reprendre avec ...

assiduité et conscience les jeudis d'inventaire,

rien de mieux, comme chaque année, qu'une balade pour se donner le temps,

après la longue période de vacances estivales,

de papoter tout en découvrant de nouveaux lieux.

Point de chute cette année, Bénévent l'Abbaye,

étape sur le chemin vers Compostelle.

 

Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois

Dès notre arrivée, un peu d'imagination pour se représenter,

durant la visite parfaitement orchestrée de notre guide de l'office de tourisme,

les bâtiments de cet ancien monastère de l'ordre de Saint-Augustin,

érigé en abbaye en 1459 :

église, cloître, fontaine, bâtiments conventuels,

jardins en terrasse donnant sur la campagne creusoise, ...

Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois

Une visite plus approfondie pour l'abbatiale Saint-Barthélémy

de style roman limousin classée au titre des monuments historiques depuis 1862.

Ce fut dans la première église de ce lieu en 1028

que Dom Humbert déposa les reliques de saint Barthélémy,

reliques rapportées d'Italie.

Modillons, portail polylobé, chapitaux, petits passages limousins, ...

sont, dans ce deuxième édifice datant de la seconde moitié du XIème siècle,

autant de détails et de particularités intéressants à découvrir.

 

Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois

Repas (toujours aussi bon) au "Bar Do",

(clin d'oeil à la renommée de Bénévent pour sa fabrique de bardeaux en châtaignier),

avant de poursuivre la journée en remontant le temps avec le scénovision,

"Marion et la Bénéventine",

parcours - spectacle nous immergeant dans la vie limousine des années 1900

de Marion et de son ami Sylvain,

 des maçons de la Creuse montant travailler à Paris,

de  Paul Pélissier, pharmacien - distillateur,

de René, pélerin compagnon charpentier, ...

Des moments magiques empreints d'émotions ...

Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois
Les dames du jeudi en pays creusois

Pour les grands enfants que nous sommes toujours !!!

un petit tour dans la salle des jeux géants "façon 1900"

Les dames du jeudi en pays creusois

avant de déguster voire savourer la fameuse Bénéventine,

ancienne recette des moines de l'abbaye reprise par Paul Pélissier.

A boire avec parcimonie mais avec grand plaisir ...

 

Les dames du jeudi en pays creusois

Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par l'achat de ce breuvage à base de plantes !

Un dernier petit tour dans la boutique "aux accents d'autrefois"

avant de penser au retour ... avec un arrêt incontournable à Dun le Palestel :

gâteaux creusois et treipaïs ne sauraient attendre !!!

Une belle journée

et un vrai plaisir d'avoir partager mon coup de coeur avec les dames du jeudi ...

 

 

Les dames du jeudi en pays creusois

Publié par ghimi à 15:41pm - Voir le commentaire ()