Publié le 2 Juillet 2017

Un, deux logis vendéens ...

Quelques emplettes avant la chaleur annoncée,

passage chez un grossiste en primeurs,

(quelle bonne odeur de melon !!! ),

arrêt, un bref instant, sur les lieux de la bataille de Luçon,

moment fort des guerres de Vendée (5000 morts),

et stationnement sur le parking bien ombragé du logis de Chaligny.

Aux confins de la plaine, du bocage et du marais, sur la commune de Sainte Pexine,

ce logis apporte un témoignage de l’architecture de la Renaissance en Bas-Poitou ;

superbe logis vendéen composé d'un ensemble de bâtiments (château et ferme)

encadrant une grande cour intérieure.

C'était là que la vie agricole s'organisait.

Restauré à la fin du XXème siècle, il possède de superbes jardins  qui,

à l'origine, permettaient de répondre  aux besoins de la population vivant en ce lieu.

 L’aménagement paysager, dû au nouveau propriétaire,

s'est fait en suivant le cadastre napoléonien

(tracé du parc, des allées, des différents jardins, du vivier, ... ).

Un petit paradis ...

 

 

 

Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...

La fin de notre petite balade dans ce coin de Vendée approche ...

toutefois la journée n'est pas terminée,

un autre logis nous attend,

celui de l'Aubonnière, chez  Nicole et Gérard Pain.

Ces deux vendéens, amoureux des vieilles pierres, essaient de redonner vie

à ce lieu historique datant du Moyen Age.

 

Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...

Et si l'instant d'une fin d'après-midi nous remontions le temps ?

Le lieu s'y prête,

les costumes nous attendent, ...

Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...

La soirée s'annonce chaude ...

vite, retrouvons nos vêtements beaucoup plus légers du XXIème siècle !

Apéritif, dîner, chansons, histoires, ...

un dernier soir, toujours aussi sympa ... avant de repartir chacun vers notre logis.

 

Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...
Un, deux logis vendéens ...

Merci Denise et Michel,

merci Chantal et Claude,

et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Un, deux logis vendéens ... Un, deux logis vendéens ... Un, deux logis vendéens ...

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0

Publié le 25 Juin 2017

De Luçon à Saint-Denis-du-Payré

Pris en charge par notre guide dès notre arrivée sur le parking du Super U,

nous partons d'un pas alerte à la découverte du patrimoine luçonnais,

avec un premier arrêt dans l'enclos de l'ensemble funéraire de la famille Dumaine :

chapelle et tombeaux du donateur du parc et de ses parents.

De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré

D'une chapelle à une autre, (bien plus importante!),

puisqu'il s'agit de celle de l'ancien couvent des Ursulines

avec son plafond remarquable, peint à la fin du XVII ème siècle,

plafond que notre guide sait à merveille nous faire découvrir

en présentant les divers tableaux :

instruments de musique, passion du Christ, ...

 

De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré

Mais Luçon c'est surtout son jardin Dumaine,

magnifique parc de 4ha,  légué à la ville en 1872 par monsieur Dumaine

en même temps que la maison qui abrite aujourd'hui la mairie :

pelouse avec des motifs en art topiaire représentant les Fables de La Fontaine,

arbres superbes, plantes fleuries, bassin, kiosque à musique, rocailles, jets d'eau,

orangerie au mur extérieur décoré,  ...

un véritable havre de paix !
 

 

De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré

Luçon,

c'est aussi sa cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, élevée à la fin du XIIIème siècle

à l'emplacement d'un ancien monastère.

Elle possède la plus haute flèche de la région culminant à 85 m de haut.

Son cloître date du XVIème siècle.

Le portrait de RICHELIEU rappelle qu'il fut évêque du diocèse de 1606 à 1623.
 

 

De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré

A deux pas de là,

la boutique des Etablissements Vrignaud que l'on ne peut ignorer !

Cette maison fondée en 1812 est spécialisée dans la fabrique des ... liqueurs.

Petite dégustation ( chouannette aux fruits rouges,

kamok, liqueur au café,

la Richelieu, liqueur prestige à base de poire Williams, ...),

comment ne pas se laisser tenter par quelque achat avant de regagner notre Delfin !

 

 

 

 

De Luçon à Saint-Denis-du-PayréDe Luçon à Saint-Denis-du-Payré

Un petit temps de repos pour le déjeuner

et en route pour la Réserve Naturelle Nationale "Michel Brosselin"

à Saint-Denis-du-Payré, site ornithologique réputé,

géré par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)

et l’Office National de la Chasse et la Faune Sauvage (ONCFS) .

Les prairies humides de ce lieu offrent un lieu de quiétude à de nombreuses espèces :

plus de 200 espèces d’oiseaux y ont été recensées.

Installés dans l'observatoire et aidés par une guide-naturaliste,

nous essayons de repérer, dans un silence religieux, quelques oiseaux présents ce jour

avant de terminer notre visite au Pôle des Espaces Naturels

avec la projection du film "Mille et une diversités".

 

 

De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré
De Luçon à Saint-Denis-du-Payré

Un grand moment de calme en pleine nature ...

Que du bonheur !!!

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0

Publié le 24 Juin 2017

De Pointe en Pointe ...

De bonne heure ... (enfin tout est relatif !) et de bonne humeur,

direction la Pointe d'Arçay

où nous attend notre guide pour une visite commentée de la réserve (flore et faune).

De Pointe en Pointe ...

 

 Créée en 1951,

cette réserve naturelle de la pointe d'Arçay fut le premier site protégé de la façade atlantique ;

elle est composée de trois types de dunes :

 la dune grise faite de mousses, lichens,... à la sortie de la forêt,

 la dune jaune où s'épanouissent les chardons bleus

et avant de rejoindre la plage la dune verte constituée de " laisses de mer"

qui permettent au sable de se fixer.

La pointe d'Arçay grandit chaque année

formant des « crochons » successifs, cordons sableux en forme de crochets.


"Aux grandes marées, la mer pénètre dans les creux situés entre ces crochons. Les arbres ne s'y installent pas, mais seulement les espèces végétales qui supportent de temps en temps la salinité, comme le jonc maritime, les différentes salicornes, ou l'obione. Après la tempête Xynthia, des pins n'ont pas résisté à l'eau salée qui s'est avancée bien plus loin que d'habitude."

Si la végétation est diversifiée, la faune est assez rare :

quelques milans y nichent,

par contre les moustiques y sont fort présents !!!

Un bel ensemble écologique avec l'estuaire du Lay et la baie de l'Aiguillon.

 

De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...

Une vraiment belle et intéressante balade qui demanderait un petit réconfort !

Qu'à cela ne tienne, nos organisateurs ont tout prévu ...

Un repas chez "Julie dans la cuisine", ça vous dit ???

Rillettes de maquereaux, moules-frites et super café gourmand

dans une ambiance conviviale,

voilà de quoi nous requinquer ...

Par contre nous aurions aimé un service un peu plus rapide !!!

 

De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...

Un peu de repos,

vidanges et emplettes à Hyper U

avant de se retrouver à la Pointe de l'Aiguillon pour une soirée barbecue.

Installé tout au bout de la route,

notre groupe ne passe pas inaperçu vu le nombre de véhicules ...

mais nous ne sommes pas les seuls !

Un chaleureux moment,

occasion de fêter ensemble les anniversaires de Claudine et de Daniel.

De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...

Promenade digestive en bord de mer avant une nuit bien tranquille,

l'orage nous ayant épargnés.

Pointe d'Arçay, Pointe de l'Aiguillon, deux lieux attachants ...

nous reviendrons d'ailleurs le soir-même à la rade d'Amour

percer les secrets de l'élevage des huîtres.

 

 

De Pointe en Pointe ...

Un peu de géographie sur cette situation mer - rivière

avec le propriétaire de ce domaine ostréicole,

qui a bien sûr à coeur de nous faire vivre son long et passionnant travail :

de nombreuses étapes par tous les temps, de bonnes productions

mais parfois aussi des déceptions ...

l'occasion d'une piqûre de rappel de quelques notions élémentaires d'écologie !

il prêche incontestablement des convaincus ...

 

De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...
De Pointe en Pointe ...

Et maintenant si nous passions à la dégustation ..

quelques huîtres accompagnées d'un petit verre de vin local ...

on se laisse tenter sans problème !

Un apéro comme un autre !!!

De Pointe en Pointe ...

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0

Publié le 23 Juin 2017

De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer

Un bel après-midi ensoleillé pour la découverte de Moutiers les Mauxfaits,

gros bourg prospère dès le Moyen Age ...

un peu de patrimoine (naturel et historique).

Alors en route vers la Fontaine Saint Brix  ... eau potable ou non ?

On lui accordait autrefois des propriétés bienfaisantes ...

notamment pour les maux de dos, de reins ou de dents.

En contrebas, restauré, le lavoir nous rappelle le dur labeur des laveuses

venant régulièrement battre leur linge, agenouillées dans leur "cabasson".

Que le chemin pentu du retour devait leur sembler long

lorsqu'elles remontaient leurs lourdes brouettées !!!

De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer

Quelques pas plus haut ...

cachée dans la végétation, une grotte, abri probable, jadis, d'un ermite.

De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer

Invités par notre guide à reprendre le chemin du lavoir en sens inverse,

c'est vers l'église que nous nous dirigeons.

Construite en granit vers 1170/1180, elle est de type roman poitevin tardif.
Rectangulaire à l'origine,
son abside semi-circulaire et son clocher ne furent construits qu'au cours du XIXème siècle.

Le futur Pape Clément V y serait venu au début de l'année1305 avant son élection ...

Initialement dédiée à Saint-Michel, elle fut ensuite consacrée à Saint Jacques vers 1450,

du fait probablement de sa situation sur l’un des chemins secondaires menant à Compostelle.


 

De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer

Le lieu le plus spectaculaire de cette petite ville reste sans conteste ses Halles,

construites vers le XIIème ou XIIIème siècle mais souvent démolies et reconstruites;

celles actuelles datant de 1765 ont été rénovées assez récemment.

 D’une superficie de plus de1 300 m2, elles possèdent une superbe charpente en chêne.

Ville libre du temps de Philippe Auguste,

Moutiers devint, de ce fait, un centre important de foires et marchés

jusqu'au siècle dernier.

 

 

 

De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer

La Vendée c'est aussi ... le bord de mer !

Pas mal une fin de journée à la Faute sur mer ...

Installation sur un parking tout près de la plage des belugas,

apéro, briefing, souper mais surtout balade sur la plage.

Silence, immensité, quiétude, sérénité ...

que demander de plus pour un séjour réussi !

De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer
De Moutiers les Mauxfaits à la plage des belugas de la Faute sur Mer

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #patrimoine

Repost0

Publié le 18 Juin 2017

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

La météo prometteuse de ce lundi matin serait-elle un bon présage

pour notre semaine vendéenne à venir ???  A voir ...

Un arrêt repas sur l'aire du plan d'eau d'Ayron,

(on sent comme un air de vacances ... tant les camping-caristes y sont nombreux !),

et nous voilà arrivés à Mareuil-sur-Lay - Dissais,

mais où trouver le lieu de rendez-vous avec le club Vendée Océan ?

En bordure du Lay, près des installations sportives, ou sur la toute nouvelle aire ?

Nous optons pour l'aire, à deux pas du centre-ville,

... et en route pour une petite balade découverte des lieux

 nous menant vers l'église romane qui,  du haut de son éperon rocheux,

domine le fleuve côtier le Lay.

 

 

 

 

 

 

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

Petite promenade, certes, mais la fatigue accumulée des jours précédents,

nous incite à retrouver notre Delfin pour un moment de repos ...

Bonne idée d'ailleurs,

le ciel s'étant couvert de nuages qui ne tardent pas à éclater !

Nuit pluvieuse, matinée fraîche et ciel chargé ...

puis installation chemin du Lay, lieu du regroupement.

Un vrai plaisir de retrouver des visages connus

et puis aussi d'en découvrir quelques autres

avec lesquels nous devrions vivre quelques moments bien agréables ...

Petite marche entre les gouttes dans la zone de loisirs ...

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

avant d'inaugurer, avec la municipalité, l'aire toute nouvelle pour camping-cars.

Discours, photos, vin d'honneur, occasion de déguster quelques produits locaux,

(excellente brioche vendéenne et vin du pays de Mareuil),

et retour vers nos "logis" pour quelques informations sur la suite du séjour.

 

 

 

 

 

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

Un déjeuner rapide et nous voilà prêts pour la découverte de la ville ...

Alors suivons le guide !

La rue des gabares,

l'hôtel de ville et son parc,

la rue Hervé de Mareuil (ancien seigneur ayant vécu au XIIème siècle),

le quartier du Marillet, qui a subi bien des crues,

les anciennes caves à sel,

la maison la plus vieille de la ville (restaurée en façade),

le calvaire et son superbe point de vue,

la rue des tanneurs et celle du vieux pont,

l"église et le château, ...

Belle visite ... et sans une goutte d'eau !

 

 

 

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

Qui dit Mareuil-sur-Lay, dit aussi vignoble,

notamment avec le Domaine Mourat.

Un peu d'histoire et de géographie,

des cépages que je ne connais pas (chenin et négrette)

une visite du chai aboutissant à une dégustation,

et ... quelques bouteilles de rosé et Trouspinette à déguster le moment venu,

souvenirs vendéens.

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

La soirée s'annonce frisquette ...

et personne ne semble prêt à s'attarder autour du verre de l'amitié ...

demain sera un autre jour !

Nuit fraîche, averse en début de matinée,

devrons-nous nous charger des parapluies pour la visite de la ferme de La Grange,

ferme productrice de méthane ???

Des exploitants agricoles fiers de nous parler de leur projet abouti :

plusieurs années d'étude, de réflexion, de travail, des déboires,

un plan de financement difficile à établir ...

mais une grande satisfaction d'avoir réussi.

Un projet engageant de nombreux partenaires tout au long du processus,

et une autre façon de penser le métier d'agriculteurs.

 

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...
Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

Une petite ville de Vendée attrayante et accueillante ...

il doit y faire bon vivre  si l'on en juge par le nombre important

de camping-car garés sur la place du Marillet !

Et maintenant en route pour un nouveau point de chute !

Mareuil-sur-Lay - Dissais, point de départ d'un petit tour de Vendée bien agréable ...

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Publié dans #patrimoine

Repost0

Publié le 31 Mai 2017

Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra

Et voilà qu'arrive la fin du séjour ...

Une dernière balade à quelques kilomètres de Lisbonne, pourquoi pas ?

Alors direction la gare du Rossio pour un départ vers Sintra,

le "glorieux Eden" ayant inspiré tant et tant d'écrivains et poètes ...

Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra

A la descente du train,

noyés dans la foule des touristes,

nous trouvons enfin le point information ...

Renseignements pris,

il est aussi simple de gagner le centre-ville à pied

plutôt que d'attendre un bus probablement surchargé !!!

Petites rues pavées, belles demeures, végétation luxuriante

et voilà que se dresse devant nous le Palais National,

un des monuments historiques de cette petite ville

située au coeur du parc naturel de Sintra-Cascais.

Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra

Ce palais est l'un des principaux monuments de la ville.

Ses deux cheminées blanches, hautes de 33 mètres,

lui donnent une silhouette toute particulière.

Construit durant la période maure,

il est devenu à partir du XIIème et pendant près de huit siècles,

la résidence de la famille royale portugaise.

Superbes salles aux plafonds richement décorés,

revêtements en azulejos,

jardins et fontaines, ...

un réel plaisir pour les yeux !!!

 

Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra

Encore un peu de cuisine et de ...bière portugaises au café de Paris à deux pas du Palais,

un retour tranquille vers la gare tout en profitant des lieux,

(il faudra prévoir d'y revenir, il y a tant à voir !),

 

Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra

Quelques achats encore avant nos derniers moments de vie lisboète, ...

 

 

 

 

Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra

la semaine a été super ...

la météo, on ne peut mieux ...

nous reviendrons, c'est sûr, ... en nous méfiant des pickpockets !!!

Ce n'est qu'un au revoir Lisbonne !

 

Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... SintraDans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra
Dans les pas d'Andersen, de Lord Byron à ... Sintra

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0

Publié le 29 Mai 2017

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

Une météo prometteuse (30°C en après-midi) ...

une nouvelle belle journée s'ouvre à nous,

alors en route pour Belém et le tram 15 E :

il est tôt et nous ne sommes pas les seuls à avoir fait ce choix de visite !!!

Serrés comme des sardines dans leur boîte,

(normal, la sardine n'est-elle pas un des symboles de la ville),

nous trouvons le moyen de parler de Vesdun avec nos très, très proches voisins !

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

Belém, c'est ...

sa tour,

dressée à l'embouchure du Tage,

(initialement au milieu du fleuve),

elle fut édifiée pour défendre le port de Lisbonne.

De style manuélin (1514 - 1520),

elle témoigne de la grande époque navale portugaise.

Classée au patrimoine mondial de l'humanité,

son rôle varia suivant les époques :

arsenal, prison, capitainerie, ...

Une forteresse élégante avec un mélange de styles,

(loggia italienne, tours d'angles à dômes mauresques, ...),

... une autre façon de découvrir Lisbonne du haut de son donjon !

 

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

Mais Belém,

c'est aussi le monastère de Jeronimos,

monument manuélin grandiose :

un cloître de toute beauté, éclatant de lumière,

de splendides azujelos dans le réfectoire

et l' église Santa Maria abritant le tombeau de Vasco de Gama,

ainsi que les sarcophages de Manuel Ier et de son épouse ...

Difficile de déambuler dans l'église,

un rassemblement de scouts l'occupant en son entier ...

peut-être une jamborée ?

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

Belém, c'est encore  ...

le musée de la présidence de la république,

 

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

le musée national des carrosses présentant :

une collection particulièrement intéressante

de superbes modèles hippomobiles de diverses origines,

(portugaise, italienne, française, espagnole et autrichienne ...),

une salle consacrée aux véhicules de pompiers,

 de nombreux accessoires équestres

ainsi que des portraits de la famille royale.

 

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !
Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

Impossible de terminer une si agréable journée sans goûter

aux fameux pastéis de nata,

ces petits flans crémeux,

 

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

avant de reprendre tranquillement le chemin de l'hôtel.

Quel beau quartier de Lisbonne que celui de Belém !

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0

Publié le 25 Mai 2017

Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian

Tout près de notre hôtel,

la place du marquis de Pombal,

là où les supporters du Benfica Lisbonne viennent célébrer victoires et trophées.

Du haut de cette place située tout en haut de l'avenue de la Liberté,

le marquis semble  contempler la ville basse

qu'il a complètement retracée après le séisme du XVIIIème siècle.

Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian

La place franchie,

(non sans mal étant donné la circulation particulièrement intense),

nous commençons l'ascension (!!!) en pente douce

du parc Edouard VII.

Calme et tranquillité tout au long de notre marche vers l'esplanade,

gazon et topiaires,

jardins paysagers,

pavillon Carlos Lopes et ses panneaux d'azujelos,

jardin Amalia Rodrigues,

bassin

et surtout panorama superbe sur la ville et le fleuve.

 

 

Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian

Quelques stations de métro et nous voici place de l'Europe

à quelques encablures du musée Calouste Gulbenkian inauguré en 1969.

Le lieu est accueillant et superbement fleuri.

 

Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian

Pionnier de l'industrie pétrolière,

Calouste Gulbenkian fut également un grand collectionneur passionné d'art :

 antiquités égyptiennes, arts de l'islam,

art oriental et occidental du Moyen Age au XIXème siècle,

mobilier français des XVIIème et XVIIIème siècles, ...

Cet arménien d'origine, réfugié à Lisbonne en 1942,

légua à l'état portugais une grande partie des oeuvres d'art collectées.

La visite s'achève avec la superbe collection d'objets créés par René Lalique,

artiste français de l'Art nouveau :

 bijoux, broches, compositions de pierres précieuses, pièces de verrerie ...

Un musée époustouflant à ne pas manquer pour la grande diversité des oeuvres présentées,

pièces exceptionnelles, véritables merveilles !

Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian
Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian

Un repas rapide à la cafétéria du musée,

et en route pour la place Martim Moniz pour tenter de prendre le mythique tram 28 ...

Les pickpockets, actifs dans Lisbonne, en avaient décidé autrement !

En sortant du métro,

la poche scratchée de la veste de Michou s'était vidée du téléphone ...

Pas de tram 28 mais une visite gratuite du commissariat ... avec des policiers à l'écoute ;

les dépôts de plaintes y sont nombreux au fil de la journée.

Mais ne nous plaignons pas, il y avait pire que nous :

un couple de français s'était fait dépossédé de ses papiers et liquidités

dans le sac à dos porté devant ...

De vrais magiciens professionnels, ces pickpockets ...

Vigilance, vigilance.

Un p'tit tour dans les quartiers nord de Lisbonne ... la place du marquis de Pombal, le parc Edouard VII, le musée Gulbenkian

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0

Publié le 22 Mai 2017

Quand un ancien couvent devient musée ...

la visite vaut le détour,

surtout lorsqu'il s'agit du musée national de l'Azulejo.

Ces carreaux de faïence,

peints et vernis,

sont assemblés pour former des paysages ou des personnages ;

cette technique, typique du Portugal, est aussi visible en Espagne.

Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...

L'entrée fleurie de cet ancien couvent,

fondé dans un style manuélin en 1509,

incite à découvrir histoire et collections.

Une exposition permanente présente les azulejos

depuis les premières réalisations hispano-mauresques du XVème

jusqu'aux créations contemporaines

avec aussi, quelques productions sévillanes et italiennes.

 

 

Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...

L'occasion également de découvrir ce couvent Madre de Deus,

ses cloîtres et son église richement décorée

(dorures et faïences).

Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...

A quelque endroit que l'on soit dans ce lieu,

les azulejos sont partout tout comme dans tout Lisbonne (façades, murs, sols, ...).

La technique de fabrication et les motifs ont évolués au fil du temps et des modes

offrant ainsi une diversité particulièrement riche.

Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...
Quand un ancien couvent devient musée ...

Un long travail de restauration se poursuit

comme en témoignent les ateliers installés dans l'enceinte du musée.

Quand un ancien couvent devient musée ...

Nous aurions pu opter pour un déjeuner sur place dans le patio ...

et je dirais même nous aurions eu intérêt à le faire !!!

Le restaurant proche de la gare de Santa Apolonia, choisi pour ses sardines,

est bien le seul restaurant à ne pas conseiller dans tout le Portugal.

Il est à espérer

que les croisiéristes nombreux sur le port ne viennent tester

les sardines de ce restaurant "brésilien" (pas mieux que les pommes de terre d'ailleurs !!!).

 

 

 

Quand un ancien couvent devient musée ...

    L'après-midi s'annonce agréable,

les bus et trams beaucoup moins, étant pris d'assaut par les nombreux touristes présents ...

le coeur de la ville est à éviter ...

Mais il y a tant à voir dans les quartiers un peu plus éloignés !

Quand un ancien couvent devient musée ...

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0

Publié le 21 Mai 2017

De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge

Ciel légèrement couvert et vent léger,

la journée s'annonce propice à la promenade touristique ...

Descendus à la station de la gare maritime, la Sé se dresse déjà devant nous.

Une petite grimpette ... et nous y voici.

De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge

Située à l'entrée de l'Alfama,

la cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne (siège épiscopal) fut érigée en 1150

sur les restes d'une ancienne mosquée.

Ayant subi divers ravages au cours de son histoire,

l'édifice actuel présente différents styles architecturaux :

(façade et nef romanes, chapelles gothiques, ...).

 

De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge

Son cloître gothique intéressant du point de vue architectural présente un tout autre intérêt ;

en effet des fouilles archéologiques ont permis la découverte de vestiges phéniciens

ainsi que des ruines de l'ancienne mosquée.

Les fouilles semblent en être au même point qu'il y a trois ans ...

Peut-être ne peuvent-elles pas apporter plus quant aux recherches ...

De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge

Un petit moment de répit,

le temps de laisser Chantal se reposer,

(et pourquoi pas nous aussi !!!)

puis en route pour le Château Saint-Georges ...

situé sur l'une des sept collines de Lisbonne.

Mais encore faut-il trouver un moyen de locomotion pour s'y rendre ...

le tram 28, plein à craquer, refuse les voyageurs,

nous optons, avec trois autres français, pour une montée de l'Alfama en Tuk Tuk.

De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge

Construite par les Maures au XIème siècle,

cette forteresse trouva une seconde vie avec le premier roi du Portugal,

à la suite de la reprise de la ville le 25 octobre 1147.

Tour à tour résidence royale, lieu défensif, prison, puis ruines ...

c'est au début du XXème siècle que d'importants travaux lui redonnèrent un peu de sa splendeur.

Comment ne pas apprécier la vue superbe

sur Lisbonne, ses monuments, l'estuaire du Tage, ... !

 

De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge

Il nous faut maintenant redescendre et emprunter escaliers, ruelles et ... ascenseurs de l'Alfama,

quartier seul rescapé du séisme ...

un vrai labyrinthe qui vit naître le fado,

chants populaires mélancoliques accompagnés à la guitare.

 

De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge
De la Se Patriarcal au  castelo de Sao Jorge

Il est certain qu'il serait bien agréable de flâner dans ce quartier le plus ancien de la ville

mais qui veut voyager loin ménage sa monture !!!

Le bus 711 sera d'un bon secours pour regagner la place du marquis de Pombal !

 

Voir les commentaires

Rédigé par ghimi

Repost0