Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de ghimi

Le blog de ghimi

Petits évènements de la vie de tous les jours, patrimoine, randonnées, voyages, loisirs, famille, ...

27 Octobre 2017

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

Arrivés sur le parking de l'abbaye quelques minutes juste après l'heure d'ouverture,

quel n'est pas notre étonnement de voir autant de véhicules déjà stationnés !

Après "enquête" nous constatons que nous nous trouvons

le week-end "exposition orchidées" ...

Alors mêlons les plaisirs :

découverte de l'abbaye et régal des yeux devant la multitude d'orchidées exposées.

 

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

Fondée en 1093 et affiliée à l'ordre de Cîteaux en 1145,

l'abbaye de Fontfroide est abandonnée durant la Révolution.

En 1858 une nouvelle communauté s'y installe pour s'exiler en Espagne en 1901.

En 1908, la famille Fayet l'achète et y entreprend de gros travaux de restauration ;

 actuellement, leurs descendants entretiennent toujours ce lieu avec autant de passion.

 

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

La cour d'honneur aménagée entre le XVIème et le XVIIIème,

 

 

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

le réfectoire des frères convers construit à la fin du XIIème siècle

pouvait accueillir jusqu'à 250 frères ;

(Monsieur Fayet y installa une cheminée Renaissance au début du XXème.)

plus de frères, ce vendredi, mais de nombreux exposants

proposant des orchidées toutes plus belles les unes que les autres ...

 

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

la cour de travail qui, au Moyen Age, abritait les ateliers, (forge, menuiserie, boulangerie, ...)

centrés autour du puits, véritable citerne où coule une eau très froide,

(d'où le nom du lieu),

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

le cloître, coeur de la vie monastique,

remanié et surélevé au XIIIème siècle,

 

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

l'abbatiale au style simple et épuré ;

les vitraux actuels ont été réalisés  vers 1920 par un ami de Gustave Fayet.

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

le grand escalier (XVIIIème),

 le dortoir des frères convers

et ses vitraux réalisés avec des fragments d'anciens vitraux

provenant d'églises bombardées durant la première guerre mondiale.

 

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

les jardins,

roseraie, réhabilitée en 1990

et terrasses sur la colline organisées en différents types  de clos

livrant de superbes vues sur l'ensemble des bâtiments,

 

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide
Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

une belle visite qui ne peut se terminer sans un arrêt au caveau ;

en effet, lors de l'achat de l'abbaye, au début du XXème siècle,

les propriétaires ont poursuivi le travail de la vigne

en perpétuant un savoir-faire de 900 ans.

 

Le temps passe ... il est temps de reprendre la route ...

Corinne et Gabriel nous attendent ...

et nous, nous sommes pressés de les revoir !

Retrouvailles, bavardages,

visite de la chocolaterie Criollo ... participation, dégustation ...

et achats bien sûr !!!

Sur le chemin du retour, l'abbaye de Fontfroide

Le voyage s'achève ...

le soleil nous quitte ...

retrouvons notre chez nous,

la tête pleine de souvenirs et en rêvant déjà d'un prochain départ !

Publié par ghimi à 18:30pm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires