Les dames du jeudi en balade

Publié le 28 Mai 2010

DSC01855

De bon matin et de bonne humeur,

les dames du jeudi ont abandonné coiffes et fiches

pour un peu de tourisme en Val d' Aubois...

Premier point de chute, la halle à charbon de Grossouvre.

(Musée sur les forges et l' industrie de la région)

DSC01859-copie-1

 Jamy Gourmaud, animateur de "C'est pas sorcier",

DSC01876

 nous emmène à la découverte de l'histoire du fer,

DSC01869

dans cette halle à charbon construite en 1844, classée monument historique depuis 1999.

DSC01872

Georges Dufaud, ingénieur polytechnicien, propulsa au XIXème siècle,

le Cher dans l'aventure industrielle

que nous découvrons après une remontée dans le temps.

DSC01866

Comment rendre le fer plus résistant, comment en produire davantage,...

DSC01874

Ingéniosité, persévérence, voir espionnage en Angleterre

permettent à G. Dufaud d'avancer considérablement dans l'industrie du métal en France et notamment dans le Cher.

De la salle de projection qui propose un film sur la création et le recyclage du métal à travers une œuvre d' art  nous pouvons nettement mieux admirer la superbe charpente de cet édifice.

DSC01880  DSC01879

Un dernier coup d' œil sur les anciennes forges devenues tuilerie-briqueterie

DSC01881

et sur les anciens logements ouvriers (immeuble des Galeries) 

DSC01884

avant de quitter ce site et de se diriger vers le restaurant du Rond-Point.

DSC01888

L' après-midi, tout en suivant l' Aubois, notre chemin nous mène

jusqu'à l' abbaye cistercienne de Fontmorigny 

DSC01893

où la propriétaire des lieux nous accueille pour une visite détaillée des lieux.

Bâtie selon le même plan que l' abbaye de Noirlac, celle-ci n'a malheureusement pas aussi bien résisté aux différentes épreuves des siècles.

DSC01937

Son église du XIIème  avec son chevet caractéristique de l' architecture cistercienne médiévale,

DSC01917

en restauration, a été remaniée à diverses époques.

DSC01902

Au cours des fouilles de superbes carrelages ont été mis à jour 

DSC01910

 et les différentes salles ont pu être situées.

DSC01909

Le jardin de l' Abbé, situé en terrasse, avait les différentes fonctions d' un jardin monastique :

cimetière (sous les fruitiers),

DSC01919

méditation,

DSC01921

productions fruitières et potagères,

DSC01925

plantes médicinales,...

Le vivier est la preuve d' une pisciculture importante au niveau de l' économie de l' abbaye.

DSC01927

Les dortoirs, les bâtiments des convers (avec son immense réfectoire)

DSC01895

DSC01935

sont le reflet de ce que devait être cette abbaye.

Visite vraiment très intéressante des lieux,

 nous ne pouvons que souhaiter beaucoup de courage aux propriétaires

qui pour trouver les fonds nécessaires à la restauration

organisent des concerts et louent les bâtiments pour mariages et séminaires.


Une bonne journée en somme ... A renouveler bien entendu !

Rédigé par ghimi

Publié dans #patrimoine

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Amaury 31/05/2010 14:07



Un beau voyage de loin, avec un regret, celui de ne pas avoir été avec vous. J'espère qua vous avez profité pleinement de cette journée. Bises en attendant de vous revoir au Plaix en juin et cet
été.